Municipalité

Associations & Artistes

Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Associations

Artistes Peintres

Revue de Presse - 2010-07


 

logo.gif

 

 Départ imminent en direction de Gadiobé

groupe.jpgsoline.jpggroupe1.jpg
 

Dimanche 11 juillet, à 17H 50, Hélène, Lucille, Manon, Marine,Vincent, Nico, Charlène, Leslie Grégory et Soline s'envoleront pour un nouveau chantier jeune au Sénégal.

l ’aventure solidaire se poursuit pour une dizaine de Lorrains issus de communes du Pays-Haut. Dans deux jours, ils prendront l’avion pour un périple de quelques milliers de kilomètres qui les mènera dans un petit village situé au nord-est du Sénégal, Gadiobé.

Une aventure qui fait suite à celle de 2008. Seuls quelques visages ont changé et, si certains ont quitté le groupe, d’autres comme Soline ont pris leur quartier. Cette dernière est impatiente de se mettre au travail : «  Je me sens nickel, pressée, même si j’ai un peu d’appréhension quant aux insectes et en fait pour tous les animaux en général. J’ai pris un jeu de cartes mais je compte beaucoup sur mes amis pour me faire rire. J’espère l’aventure, la découverte, l’Afrique quoi ! »

Il y a deux ans, avec l’aide des villageois, les jeunes avaient financé et bâti un mur autour de l’école, cet été ils vont dresser une clôture autour du jardin des femmes, afin d’empêcher les animaux d’y pénétrer. Mais ce n’est pas tout.

Malek Boussalem, l’un des deux encadrants, explique : «  Il y a deux ans, lors de notre premier voyage, nous nous sommes aperçus que beaucoup de villageois avaient des problèmes de vue et peu de moyens pour y remédier. Ophtalmologistes et opticiens sont beaucoup trop loin du village, aussi avons-nous décidé de collecter des lunettes, nous en avons récupéré 200 paires que l’on a données au lycée d’Ottange qui a une section dans ce domaine. Il nous les a remises en état. »

D’autre part, « nous avons été équipés d’un réfractomètre grâce à la générosité de Top Can Danemark, cela nous permettra de faire des prescriptions basiques. Nous aurons également plein d’activités extra-chantier : on va par exemple prendre des cours de Poular (langue locale) en échange de cours de langue française, nous participerons également à un atelier d’art graphique et peinture, il y aura également un atelier vidéo et nous avons le souhait d’organiser une mini coupe du monde. Nous n’aurons pas le temps de nous ennuyer. »

Action solidaire

Une "petite nouvelle" et pas des moindres a décidé cette année de partir avec le groupe, Annie Silvestri, maire de Thil, attirée par cette aventure peu banale : «  J’ai eu envie de m’impliquer dans une action solidaire, explique Annie Silvestri, dans le cadre du CAJT ; j’ai suivi avec beaucoup d’attention le premier chantier en 2008. L’intérêt, c’est d’une part d’être avec un groupe de jeunes, de découvrir également le Sénégal, de rencontrer le chef du village. Cette expérience va également permettre de relativiser nos problèmes par rapport à ce que peuvent vivre d’autres personnes. Je reste malgré tout en contact avec mes adjoints afin de suivre ce qui se passe dans ma commune et je vais surtout profiter des gens du village, m’informer, regarder, échanger. Je serai plus en quête d’observations, de relations et d’échanges. »

 

 

L’Estivade bat la chamade avec les musiques du monde

estivades.jpgestivades1.jpgestivades2.jpgestivades3.jpg
 

La première édition du festival Estivade organisé par La Bonne Fillières événements et quelques autres partenaires a connu un joli succès. Les musiques et cultures du monde ont un public en Lorraine.

La première édition d’Estivade a remporté un véritable succès.

Ce festival musiques et cultures du monde était organisé par La Bonne Fillières événements, avec le soutien des municipalités de Fillières et de Thil, du conseil général de Meurthe-et-Moselle, du conseil régional de Lorraine, du comité des fêtes de la commune hôte, de deux sociétés et de la compagnie Top zone.

La manifestation a été suivie par un public d’environ 300 personnes venues de tous les horizons (Nancy, Metz, Briey, etc.) et conquises par l’éclectisme et la virtuosité des musiciens présents. Ces derniers, durant environs six heures, les ont fait voyager à travers de nombreux univers.

Fabrice Richard issu des musiques du monde, a exploré en solo l’univers de la percussion électroacoustique. Il a offert une performance alliant machines, voix et instruments traditionnels.

Kader Délaoui, concertiste de talent, a fait corps avec sa guitare et a partagé avec le public son romantisme, sa sensibilité par les mélodies de son flamenco arabo-andalou teinté de jazz.

Artisanat du monde

Hispanica jazz trio a fait vibrer le public avec son world-jazz métissé aux confluences multiples, alliage plein d’énergie. Le trio : Apollo, bassiste 100 % groove, Jean-Marc, batteur jazz, et kader Fahem, guitariste au jeu toucher flamenco-gitan.

Les cinq musiciens d’ Iskra et leur musique tzigane dynamique aux sonorités de fêtes manouches ont invité les spectateurs à la danse.

Et, avant de laisser les spectateurs repartir les yeux pleins d’étoiles, les musiciens se sont tous retrouvés pour des bœufs musicaux endiablés, avec comme cerise sur le gâteau de ce premier festival un duo magique de guitaristes : aux manettes les deux Kader, Dellaoui et Fahem, de quoi partir de Fillières avec de beaux rêves dans la tête pour une courte mais douce nuit.

Et le tout dans une ambiance festive, conviviale, autour de bières et de jus de fruits artisanaux et d’une petite restauration de qualité.

On pouvait aussi découvrir de l’artisanat et des beignets congolais de l’association Cultures du monde de Herserange menée par son président Marcel Bakanga qui a rencontré beaucoup d’amitiés et déjà des gestes de solidarités avec des dons de matériel spontanés.

Les organisateurs donnent déjà rendez-vous au public pour une deuxième édition avec encore plus de saveurs et un menu encore plus complet.

Mais aussi toute l’année à La Bonne Fillières événements les vendredis et samedis à 20h30 et un dimanche par mois à 16h à la salle de la Chapelle.

Le programme pour la fin de l’année sera bientôt connu.

Contacts : Patrick Bessire 06 63 01 00 44 ; lbfevenements@orange.fr ou www.myspace.com/labonnefillieresevenement.

Fillières prend ses quartiers d’été

La Bonne Fillières événement a souhaité frapper fort pour clore sa deuxième saison d’existence. Trois dernières dates sont encore prévues avant la fermeture d’août, mais la jeune structure a décidé d’organiser un festival de musiques du monde, vendredi 9 juillet à partir de 19h.

Une manifestation qu’elle compte pérenniser chaque année. «  On sait que le public connaît ce qui se passe à la télévision et dans les grands médias, et on veut lui faire découvrir que d’autres choses existent », expliquent Jacque Gerodel et Boris Maxant, deux des responsables de la salle.

Le nom de cette « porte ouverte » sur les cultures d’ailleurs : L’Estivade.

C’est le percussionniste Fabrice Richard qui donnera le top départ de la soirée dès 19h. Bien connue dans le Pays-Haut, sa musique métissée, aux sonorités colorées et originales, invite le public à un voyage épicé.

À 20h, le Nancéien Kader Dellaoui prendra le relais avec son flamenco arabo-andalou. Doté d’une technique impressionnante, il se nourrit de classique, de jazz manouche et de flamenco donc.

À 21h, c’est le tout nouveau projet du Longovicien Kader Fahem, le Hispanica jazz trio, qui assurera la suite. Kader Fahem, au "duende" incomparable et aux mélodies qui touchent, va encore plus loin dans l’exploration de son instrument. Il sera accompagné sur scène d’Apollo Munyanshongor et de Jean-Marc Robin, pour des sonorités orientales, manouches, bossa, gnawa ou rock.

À 22h, les musiciens tziganes de Iskra (Rombas), seront sur scène. Depuis le début de leur aventure en 1995, ils marchent sur les traces de Django Reihnardt.

Tarifs : 5 € ou 2,50 € en tarif solidaire et moins de 12 ans. Buvette, barbecue, restauration.

L’Estivade, vendredi 9 juillet à partir de 19h.

Renseignements : LBFE, 2, place de l’église à Fillières. Tél. 06 63 01 00 44.


Date de création : 03/07/2010 @ 13:51
Dernière modification : 09/02/2014 @ 10:18
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 2665 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Fête de la Sorcière 2013 - Décorations dans le village

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^