Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2014-01


 

Nadine et Pascal

Photo RL

Hier à 17 h, Nadine Goguely, buffetière, domiciliée à Tiercelet, a pris pour époux Pascal Heilig, assistant lamineur, domicilié à Tiercelet.

Nos meilleurs vœux de bonheur.

« Ne pas devenir une cité-dortoir »

Un tissu associatif dynamique et un engagement sans faille permettent à Fillières de chasser le spectre d’une cité-dortoir.  Photo RL

Les vœux du maire ont accueilli une nouvelle fois les présidents des associations ainsi que de nombreux élus. Cela a été l’occasion pour Francis Herbays d’adresser un salut tout particulier aux employés communaux avant de retracer brièvement les grands moments et les travaux qui ont marqué la vie communale, comme l’inauguration du parc éolien, la réalisation du step park, lieu convivial intergénérationnel qui va se poursuivre par la construction d’un boulodrome. « Un chantier important va bientôt démarrer, à savoir l’éclairage public qui permettra à terme de faire des économies substantielles », a également précisé Francis Herbays. Avant d’ajouter : « Concernant le regroupement scolaire, nous accueillons 75 élèves, l’équipe enseignante a été renouvelée au 2/3. Nous avons déjà engagé une réflexion sur le rythme scolaire avec les élus et les parents. » Le maire a ensuite conclu ainsi : « Il faut être attentif à ne pas devenir une cité-dortoir. Toutes les manifestations qui ponctuent la vie du village contribuent à faire de Fillières un village dynamique et vivant. »
Trois nouveaux élèves sur la photo de classe

C’est fait, Tiercelet, Villers-la-Montagne et Fillières font partie de l’agglomération de Longwy. Jeudi soir, les délégués de chacune des trois classes ont pris part à leur premier conseil communautaire. En bons camarades.

Anne-Marie Gobert et Francis Herbays (maire) s’exprimeront pour leur commune de Fillières.

Cela faisait des mois que ces nouveaux élèves étaient attendus dans les rangs de la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL).

Certains trépignaient d’une impatience grandissante depuis plusieurs années. Au 1er janvier, Fillières, Tiercelet et Villers-la-Montagne se sont glissées sur la photo de famille.

Interro surprise

Jeudi soir, les délégués de chacune des trois classes ont pris part au conseil, réuni à la demande du préfet de Meurthe-et-Moselle suite à l’élargissement du périmètre de l’interco. Une petite interro surprise, puisque les détails administratifs devront être réglés à la mi-janvier. Devant une assemblée dissipée en début de séance, Jean-Claude Guillaume a fait valoir son autorité de président. « E ssayez de donner le bon exemple, il y a quand même de nouveaux élèves dans la classe », a-t-il gentiment rappelé à l’ordre. Message reçu, l’ambiance est redevenue studieuse. Le trio redoutait un éventuel « bizutage » en guise d’intronisation. L’intégration s’est au contraire déroulée dans un esprit de franche camaraderie. Place à l’appel et aux présentations : Fillières pourra compter sur son maire, Francis Herbays, et Anne-Marie Gobert. Michel Brier, maire, et Gérard Bolly s’exprimeront pour Tiercelet. Jean-Jacques Pierron et Gérard Causier seront les porte-parole de Villers-la-Montagne. On notera, au passage, l’absence de son premier magistrat, François Boudot.

De fait, les précités siégeront au syndicat mixte du SCOT nord meurthe-et-mosellan. Soit, avec les copains, un total de 24 titulaires et autant de suppléants pour représenter la CCAL. La réforme territoriale impose également de déterminer et répartir le nombre de conseillers communautaires, pour une mise en application dès les élections municipales de mars. Pour ce qui concerne l’agglomération de Longwy, ils seront ainsi 60 élus, contre 65 actuellement, sur un bassin comprenant 21 communes et 59 175 habitants.

Dernier point à formaliser, le rattachement des trois arrivants à la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Avec « une question saugrenue » posée par la préfecture. Quel sera le taux applicable à Fillières, Tiercelet et Villers-la-Montagne ? Identique à celui des autres communes membres, soit 5,29 %, tout simplement. Seule la municipalité de Longwy étant soumise à un taux dérogatoire, du fait d’un ramassage bihebdomadaire.

Le bulletin de notes

L’arrivée d’un petit nouveau dans une école, c’est toujours un moment clef. Qui peut susciter une forme d’excitation (chouette, encore un copain !), comme une appréhension légitime (va-t-il devenir le chouchou du maître ?).

Jeudi soir, pour leur premier conseil de classe, Tiercelet, Fillières et Villers-la-Montagne ont fait un sans-faute. Et rendu une copie bien propre, sans aucune rature. L’occasion, pour nous, de jeter un œil à cette copie et griffonner quelques observations sur le bulletin.

On peut déjà établir un classement, au terme de cette (r) entrée. Le fief de Francis Herbays se pose en tête de classe. « Fillières, dans sa modeste contribution, participera à un réel projet de territoire concerté, pour établir un lien entre urbain et rural », a d’emblée argué le maire. Bon point. Travail à poursuivre. Au moment de l’appel, Tiercelet a joué la carte de l’humour. « Bolly, comme le joueur de foot ! », s’est fendu l’intéressé, Gérard de son prénom. Un effort manifeste d’intégration. Attention, toutefois, à ne pas devenir un élément perturbateur.

Enfin, Villers-la-Montagne est un élève encore discret. Voire réservé. On relèvera une absence de participation. Peut sans doute mieux faire.

Acheter son pain sans prendre sa voitureMurielle  et Jean Schmitt accueillent  les Fagnats dans le tout nouveau dépôt  de pains  de la com-mune. Photo RL

Depuis le 11 décembre, les habitants de Fillières n’ont plus besoin de prendre leurs voitures pour aller chercher du pain. Et pour cause : Jean et Murielle Schmitt ont ouvert un dépôt permettant aux Fagnats de se procurer pains, baguettes et viennoiseries, directement dans leur commune.

C’est sur une suggestion de la Chambre d’agriculture que Jean Schmitt et son épouse ont décidé d’exploiter le local déjà agencé. Ils y proposent du pain d’une part, mais aussi des produits de la ferme. À savoir : des œufs de plein air, du jus de pommes, des confitures maison ou encore des légumes. « À terme, le but est de faire un magasin producteur et de proposer aux gens des produits frais à consommer chaque jour », précise Jean, éleveur de métier . Et s’il y a bien un point sur lequel Jean et Murielle ne tergiversent pas, c’est la qualité. « P as question de produire en grosse quantité, chaque jour, nous proposerons à la vente des produits de saison ».

Murielle, souriante et chaleureuse, accueille chaque jour les clients. Un bouleversement de taille pour cette jeune femme ayant quitté ses Vosges natales et son métier de secrétaire juridique chez un avocat par amour pour Jean. « Nous nous sommes rencontrés chez des amis communs , raconte-t-elle. Ça a été le coup de foudre. Je me suis installée à Fillières depuis maintenant deux ans. » Un mariage, un petit Arthur ont suivi. Avec son pain et ses brioches, c’est un peu de son bonheur que Murielle offre à ses clien ts . Le magasin est ouvert du lundi au samedi, de 7h à 9h, de 11h à 12h et de 17h à 19h, le dimanche de 8h à 10h30.

 

Mme Chantal Lana

PIENnecroLana Photo RL

Nous apprenons le décès de Mme Chantal Lana, survenu à son domicile de Piennes, lundi 6 janvier, à l’âge de 53 ans.

Née Bour le 31 mars 1960 à Sainte-Menehould (51), elle avait épousé Raymond le 2 juin 1979 à Fillières.

De leur union sont nés deux enfants : Jérôme, domicilié à Téting (57) avec sa compagne Denise, et Audrey, résidant à Auboué avec son compagnon Julien.

Mme Lana était entourée de l’affection de son petit-fils Alexy. La défunte repose à la chambre funéraire Lescanne, ZI La Mourière à Piennes.

Ses obsèques auront lieu vendredi 10 janvier à 15h en l’église de Piennes, suivies de l’inhumation au cimetière communal.

Nos condoléances à la famille.

 


Date de création : 10/01/2014 @ 08:55
Dernière modification : 05/12/2014 @ 17:27
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 2487 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Gadiobé, Chantier 2010

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 5 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^