Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2014-02


 LE MAIRE SORTANT SE REPRÉSENTE

Toutes les Fillières de Francis Herbays

À 50 ans, Francis Herbays reprend le chemin des élections. Sur les routes de Fillières, toujours. Le maire sortant brigue un troisième mandat à la tête de la commune.  Photo Samuel MOREAU

Entretenir la dynamique de bien vivre à Fillières, assurer la complémentarité entre rural et urbain, et porter des projets d’avenir pour les habitants. Trois axes qui guideront Francis Herbays, si le scrutin lui réserve ses faveurs.

Un deuxième mandat qui se termine. Peut-être un troisième qui se profile pour Francis Herbays, maire de Fillières depuis 2001.

Le candidat à sa propre succession confirme son envie de repasser par les urnes. Guidé par sa volonté de continuer à servir « l’intérêt général et faire en sorte que chacun s’y retrouve au mieux ». Désireux, aussi, d’entretenir « la dynamique de bien vivre » d’une commune animée par 504 âmes. Pour y parvenir, Francis Herbays mise sur toutes les Fillières qu’il connaît bien.

Fillières d’avenir

Clairement, la jeunesse porte l’avenir de Fillières qui attire « beaucoup de personnes de moins de 25 ans ». L’école, groupée avec celle de Ville-au-Montois par le biais d’un regroupement pédagogique intercommunal, est « l’un de nos leitmotivs, insiste Francis Herbays. En gardant les écoles, on permet aux familles de s’installer dans le village. » Tout en favorisant le lien social entre les populations, au moyen d’animations (ateliers seniors, jardin pédagogique, centre de loisirs d’été jeunes), de services et commerces de proximité (snack-bar, artisan taxi).

Fillières d’investissement

Au centre des investissements et derniers équipements réalisés, « un espace de loisirs intergénérationnel à la place de l’ancien terrain de foot, explique Francis Herbays. Il comprend une aire de jeux, un city-stade, un skatepark et bientôt un boulodrome. » Le développement des infrastructures sera poursuivi. En particulier la réhabilitation du bâti existant et la transformation de l’ancien presbytère en logements. Des réflexions sont en cours concernant le stationnement et l’axe principal traversant le village.

Fillières verte

La commune reste ancrée dans sa tradition agricole, forte de 400 hectares de forêts d’agrément et d’exploitation, ainsi que de 7 agriculteurs établis sur les terres fagnates, entre éleveurs et producteurs céréaliers. Fillières, la verte, profite en outre des recettes générées par son parc éolien, en fonction depuis fin 2012. Soit 10 % du budget de fonctionnement communal, qui s’élève à 350 000 €.

Des richesses que la localité, proche des axes routiers et de bassins de vie importants (Villerupt, Thionville), entend faire fructifier au travers de son rattachement à la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL). « Nous attendions cette adhésion à la com’com depuis 2007, rappelle Francis Herbays. Cela nous donne l’opportunité de porter des projets de territoire et d’assurer la complémentarité entre rural et urbain. »

Fillières comptable

Les finances aussi sont au vert. En 2001, la dette pesait 1 165 € sur chaque habitant. Elle a progressivement baissé (763 € en 2008), pour littéralement fondre. Aujourd’hui, l’encours est de 164 € par habitant. « Tout en réussissant à faire des choses, souligne le premier magistrat. Et par ailleurs, l’emprunt sur l’assainissement se termine. »

La question des impôts locaux sera traitée après les élections. « Le but étant de parvenir à une neutralité fiscale par rapport à notre entrée à la CCAL, sans impacter notre capacité d’autofinancement », précise Francis Herbays.

Fillières à développer

Si le candidat obtient les faveurs du scrutin, il aura de quoi se concentrer sur de futures réalisations. Dont « un gros projet sur l’éclairage public », équipé en totalité de lampes LED. Le coût est évalué à 87 000 € HT, « subventionné à 80 % ». À la clé, une consommation d’énergie réduite et une économie substantielle sur la facture qui tomberait « de 7 000 € à 3 000 € par an ».

La neutralité fiscale pour les habitants

Les élus de Fillières ont abordé de nombreux points lors de la dernière séance du conseil municipal, dont les futures taxes payées par les habitants.

Taxes.— Françis Herbays, le maire, a rappelé le débat engagé sur la gestion des taxes ménages (habitation, foncier bâti, foncier non bâti) relatives à l’entrée de Fillières dans la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL). Les élus ont échangé sur le choix à opérer pour viser la neutralité fiscale pour les habitants en intégrant les taxes ménages et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. En effet, des dépenses de fonctionnement ne seront plus prises en charge par le budget communal mais par celui de la CCAL, et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères est passée de 13,55 % (sur la base de l’assiette de la taxe foncière) à 5,29 %. Pour le conseil, il est donc envisageable de réduire les taux communaux sans impacter les marges financières du budget communal.

Le nouveau conseil municipal devra donc se positionner sur le vote de ces taux.

Conseillers communautaires.— Le conseil approuvé la nouvelle détermination du nombre et la répartition des conseillers communautaires pour l’ensemble des communes membres de la CCAL.

Chenil.— Les élus ont accepté le retrait de la commune de Hombourg-Budange et l’adhésion de la commune de H alstroff au chenil du Jolibois.

M. Alain Caillot

Nous apprenons le décès de M. Alain Caillot, survenu à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) le samedi 1er février. Domicilié à Fillières avec sa compagne Marie-Thérèse, le défunt était le papa de Christelle.

La levée de corps aura lieu le samedi 8 février à 11h à la chambre funéraire Zavatti, salon Lilas à Villerupt-Cantebonne où le corps reposera à partir du vendredi 7 février, suivie du transport au centre funéraire de Thionville pour la crémation.

Nos condoléances à la famille.

 


Date de création : 06/02/2014 @ 14:20
Dernière modification : 05/12/2014 @ 17:25
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 2230 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Renovation du musée en 2008

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^