Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse CCAL - 2014-04


 

Comptes et commissions : les affaires sont dans le sac

cinq-commissions-permanentes-ont-ete-mises-en-place-jeudi-soir-les-elus-representeront-par-ailleurs-la-ccal-au-travers-de-nombreuses-instances-exterieures-photos-samuel-moreau.jpg


Après leur installation la semaine passée, les élus communautaires ont mis en place leurs groupes de travail au sein de différentes commissions. La composition totale sera votée mercredi, tout comme le budget.

A la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL), c’est un peu comme au supermarché. On y fait l’inventaire. À l’échelle du territoire.

Après l’installation du bureau dirigeant la semaine dernière, à savoir le président Christian Ariès et ses dix vice-présidents, les élus ont établi la liste des commissions, jeudi soir. Et défini les contours du budget, qui sera voté mercredi prochain.

Indemnités des chefs

La rémunération mensuelle de l’exécutif, basée sur l’indice 1015 de la fonction publique, a été approuvée par l’assemblée. Le président percevra 55 % du montant de référence, soit une indemnité nette de 1 600 €. Sur le même principe, les vice-présidents toucheront 22 %, l’équivalent de 700 €.

En rayons

Cinq commissions permanentes garnissent les rayons de l’interco. En tête de gondole, on retrouve les affaires financières et administratives, présidées par Robert Bourguignon et Francis Herbays.

Jacques Claeys et Gérard Didelot se partagent le développement économique, l’aménagement du territoire, le haut débit et le logement. Les ordures ménagères, l’eau et l’environnement sont gérés par Jacques Marteau et Adrien Zolfo. Aux commandes de la vie sociale, politique de la ville, culture et santé : Serge De Carli et Laurent Righi.

Pour ce qui concerne le Golf, les travaux, gens du voyage, tourisme et sentiers de découverte, les tâches incombent à Jean Huard et José Pluvinet. La totalité des membres appelés à siéger sera élue lors de la prochaine séance de conseil.

Quatre autres commissions ont en outre été formées. Elles regroupent l’appel d’offres, la délégation de service public, la consultation des services publics locaux. À l’intérieur desquelles l’opposition aura voix au chapitre en la personne d’Édouard Jacque, suppléé par Cédric Aceti. L’accessibilité en matière de transports et de logements aux personnes à mobilité réduite fait également l’objet d’un groupe de travail.

VRP de l’agglomération

Les délégués communautaires auront également un rôle de VRP de l’agglomération et représenteront la CCAL au travers des instances extérieures suivantes : l’Agence d’urbanisme Lorraine nord, où treize sièges seront pourvus ultérieurement, tout comme ceux du syndicat mixte de traitement des ordures ménagères. Serge De Carli a pris un ticket au sein de l’association Alpha Santé, adossée au groupe SOS.

D’autres élus seront aussi dans les rangs de l’Association transfrontalière, dont le devenir est en pourparlers, l’office de tourisme du Pays de Longwy, la commission départementale des risques naturels majeurs, ou l’IUT de Longwy, entre autres instances.

Orientation budgétaire

Pour faire les provisions tout au long de l’année, il faut tenir les comptes à jour. Et les cordons de la bourse. Avec pour enjeux majeurs, une « neutralité fiscale » et un « recours limité à l’emprunt ». Le budget 2014 devrait se monter à 19,6 M € (15,7M € en fonctionnement et 3,9 M € en investissements). L’endettement de la CCAL est passé de 11 M € à 10 M € au 1er janvier. Soit environ 180 € par habitant des 21 communes de l’agglo. À noter aussi que le taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères reste inchangé : 5,46 % à Longwy et 5,29 % pour le reste des localités adhérentes.

Le nouveau président ne fait pas le bonheur de ces dames…

christian-aries-nouveau-president-de-la-ccal.jpg


Jeudi soir, lors de l’élection du président de la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL), Christian Ariès l’a emporté face à Serge De Carli. Et les femmes de l’assemblée ont fait parler d’elles…

Rarement, une séance de conseil à la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL) avait été autant suivie.

Salle comble, jeudi soir, à Rehon. Dans les rangs, où la quasi totalité des élus du territoire (21 communes) avait fait le déplacement. Beaucoup de monde aussi au balcon et foule dans les allées, pour assister à l’élection du président et des vice-présidents de la nouvelle assemblée communautaire.

Avant que les 58 délégués présents (avec deux pouvoirs de procuration) ne passent à l’isoloir et désignent leur patron, les deux candidats déclarés ont exposé leurs projets pour les six ans à venir. Christian Ariès (Longwy) et Serge De Carli (Mont-Saint-Martin), puisque c’est d’eux qu’il s’agit, ont affirmé leur volonté de ne pas se livrer à une lutte des classes socialistes et communistes. « La guerre des gauches n’aura pas lieu, nous devons travailler ensemble », ont-ils répété à l’envi.

Où sont les femmes ?

Ceci étant dit, l’urne a parlé à son tour : le conseiller municipal de Longwy l’a emporté face au maire de Mont-Saint-Martin, par 32 voix à 26. Deux bulletins ont été comptés comme nuls. Installé dans ses nouvelles fonctions à la tête de l’agglo, après avoir reçu « les félicitations sincères » de Serge De Carli, Christian Ariès a soumis aux voix une liste de dix vice-présidents. Soit la composition du bureau exécutif, que le président souhaitait constituer exclusivement de « maires représentatifs de l’ensemble des sensibilités politiques de notre territoire ».

Une annonce qui n’a pas vraiment fait le bonheur de ces dames… S’en est suivi un mouvement de protestation à l’initiative d’Anne-Valérie Felkar, membre de l’opposition municipale longovicienne.

Cette dernière a exprimé son étonnement de ne voir « aucune femme dans cette liste ». Constat largement applaudi par l’assistance. Devant ce que d’aucuns ont qualifié de « fronde » féminine, Christian Ariès a assumé sa position. « J’ai proposé le bureau aux maires, s’est-il défendu. Malheureusement, les maires des 21 communes de la CCAL sont tous de sexe masculin. » On retiendra aussi cette intervention d’Isabelle Karleskind (opposition de Herserange), faisant remarquer que « vous-même, M. le président, n’êtes pas maire mais simple conseiller municipal ». À l’issue du scrutin, la liste soutenue par Christian Ariès a été élue dans son intégralité.

Le bureau communautaire

1er vice-président : Robert Bourguignon (Ugny), délégué aux finances, affaires administratives, gestion des compétences.

2e : Gérard Didelot (Herserange), délégué à l’urbanisme, aménagement du territoire, haut débit et logement.

3e : Serge De Carli (Mont-Saint-Martin), délégué à la vie sociale, politique de la ville, maison de la formation.

4e : José Pluvinet (Morfontaine), délégué au tourisme, animation du golf, gens du voyage.

5e : Jean Huard (Cutry), délégué aux travaux et suivi du golf.

6e : Jacques Claeys (Gorcy), délégué au développement économique.

7e : Adrien Zolfo (Saulnes), délégué à la gestion des ordures ménagères.

8e : Jacques Marteau (Haucourt-Moulaine), délégué à la gestion de l’eau.

9e : Laurent Righi (Hussigny-Godbrange), délégué à la culture.

10e : Francis Herbays (Fillières), délégué au partenariat avec les communes.

 


Date de création : 04/05/2014 @ 20:54
Dernière modification : 05/12/2014 @ 16:56
Catégorie : Revue de Presse CCAL
Page lue 1791 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Concert Fogny - Madin H Juillet 2007

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^