Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2014-06


 

La filière sorcière au beau fixe


reines-de-la-journee-ces-creatures-n-ont-cependant-pas-brille-en-soiree-lorsque-le-comite-des-fetes-a-allume-son-bucher.jpg

les-sorcieres-ont-pousse-le-vice-jusqu-a-rebaptiser-les-rues-de-la-commune-photos-samir-kacef.jpg


Hier à Fillières, la Fête de la sorcière a vécu un véritable conte de fée. Le sort ayant voulu que le soleil soit de la partie, les visiteurs ont afflué dans les rues du village.

Ouf, personne n’est rentré de la Fête de la sorcière transformé en crapaud ! Hier à Fillières, le risque de succomber à un sort était pourtant grand. Pour la seizième fois dans l’histoire du village, des dizaines d’étranges créatures ont envahi et piégé les rues.

Pour être certaines d’attirer un maximum de proies potentielles, les bougresses avaient en effet échafaudé un plan machiavélique. D’abord, elles ont usé de leurs dons surnaturels pour bénéficier de conditions climatiques propices au déplacement des foules. Ensuite, leur perfidie a été jusqu’à tout mettre œuvre pour détourner l’attention des visiteurs. Ainsi, des dizaines de stands sont sorties de leurs chaudrons. Remplis de bijoux, produits du terroir, œuvres d’art et autres objets décoratifs, ces étals ont parfaitement rempli leur rôle. Les promeneurs, venus de tout le bassin de Longwy, mais aussi de Sainte-Marie-aux-Chênes, Homécourt ou encore Mercy-le-Bas, se sont régulièrement arrêtés pour échanger avec les exposants. Et à chaque fois, les sorcières en ont profité pour les surprendre.

Il se murmure d’ailleurs que même le grand chaman Christian Eckert, s’est fait avoir. Sorcellerie que tout ceci ! Heureusement, tout est bien qui finit bien : les sorcières ont terminé au bûcher.

L’examen kermesse réussi


photo-rl.jpg


En cette fin d’année scolaire, l’école maternelle, en regroupement pédagogique avec Fillières, a fait une grande kermesse à Ville-au-Montois où les enfants ont dansé et chanté devant de nombreux parents venus les applaudir. Des plus petits aux plus grands, tous ont fait de leur mieux.

La petite restauration et les pâtisseries faites maison ont eu beaucoup de succès.

 

Fillières : l’heureux sort de la Fête de la sorcière


depuis-ce-matin-fillieres-est-aux-mains-d-une-horde-de-sorcieres-photo-samir-kacef.jpg


Depuis ce matin, les sorcières sont à la fête dans les rues ensoleillées de Fillières, près de Villerupt. Les étranges créatures déambulent au milieu de multiples stands. Devant plusieurs milliers de témoins, les membres du comité des fêtes font, quant à eux, tout leur possible pour conduire les bougresses au bûcher.

À lire demain, dans notre édition de Meurthe-et-Moselle Nord.

 

Quoi de neuf sœurs sorcières ?


entre-chasse-aux-rats-et-concours-de-chapeaux-de-sorciere-les-organisateurs-ont-mis-de-la-nouveaute-dans-la-fete-de-la-sorciere-l-an-prochain-il-pourrait-bien-s-agir-d-un-concours-de-balais-photo-etie.jpg


Dimanche, entre 4 000 et 5 000 visiteurs sont attendus à Fillières pour la 16e Fête de la sorcière. Ses organisateurs ont veillé à intégrer quelques nouveaux ingrédients dans leur formule, afin de renouveler la magie de l’événement…

Pour faire une bonne Fête de la sorcière, il ne faut pas oublier d’y intégrer quelques nouveautés, histoire de renouveler la magie à chaque édition. Depuis le temps, le comité des fêtes de Fillières et les bénévoles lui venant en aide ont bien intégré cette règle. Et ils le prouveront encore lors de la seizième manifestation du nom, ce dimanche dès 10h dans le village. La première de ces originalités est pour le moins intrigante, puisqu’il s’agit d’une mystérieuse « chasse aux rats… L’idée m’est venue d’une chasse au trésor dans un musée à Tautavel, dans les Pyrénées-Orientales, où j’étais en famille , révèle Anne-Marie Gobert, secrétaire du comité des fêtes. Les enfants devaient retrouver un certain nombre d’objets. Et s’ils y arrivaient, ils recevaient un cadeau… » Transposés à La Fête de la sorcière, ces objets sont devenus vingt-deux jolies petites têtes de rats. Le jour J, elles seront dispersées parmi les étals de la centaine d’exposants et les stands des organisateurs : buvette, restauration, etc. Munie de sa fiche, chaque famille devra retrouver tous ces amis de Ratatouille et noter leurs noms.

« Le but est d’amener les gens à s’approcher de chaque exposant présent. Parfois, les visiteurs font le tri, et c’est dommage… Ils passent à côté de découvertes , regrette Anne-Marie Gobert. Mais pour nous, ce n’est pas du tout une stratégie commerciale, nous n’avons rien à vendre ! », assure la bénévole.

Une fois le maximum de noms réunis, direction le stand de la sorcière Évelyne, où les chasseurs de rats pourront percevoir leur récompense…

Un concours sorti du chapeau

Coiffée de son couvre-chef de fonction, Évelyne Casel veillera également sur le bon déroulement d’une autre nouveauté : le concours de chapeaux de sorcière. Pour lancer l’initiative, les organisateurs se sont tournés vers les écoliers de Fillières, à qui ils ont distribué les supports de base. Cela étant, tout un chacun pourra faire valoir ses dons pour le bricolage et la décoration en participant. « Les candidats peuvent coller, coudre, agrafer », incite Évelyne Casel, en dévoilant sa propre création : un cône noir orné de boutons, de perles de bois colorées et de morceaux de tissu.

Le jury désignera la plus belle réalisation dimanche, sur les coups de 16h30. Jusqu’à 18h, les « 4 000 à 5 000 visiteurs attendus » par le président du comité des fêtes, Malek Boussalem, profiteront des étals des exposants, avec « 30 à 40 % de renouvellement » par rapport à l’édition précédente.

Mais aussi d’animations inédites, comme la reconstitution d’un jugement de sorcière par l’association Historica tempus, ou encore les joyeuses déambulations des Échappés des oubliettes entre danses, musique, jongleries, acrobaties…

Plus besoin de baguette : avec une pareille recette, dimanche, la magie sera complète !
 

Ballet de sorcières à Fillières


pour-pouvoir-beneficier-d-une-entree-gratuite-les-visiteurs-de-la-fete-de-la-sorciere-sont-invites-a-venir-deguises-photo-d-archives-samuel-moreau.jpg

Pour les 180 bénévoles de la Fête de la sorcière de Fillières, « la boucle est bouclée », concluait jeudi matin Malek Boussalem, président du comité des fêtes. Avec plus d’une centaine d’exposants au compteur, les organisateurs ont réussi à peupler tout le parcours festif qui prendra place dans le village ce dimanche, dès 10h. Les visiteurs pourront y rencontrer des artisans œuvrant dans les métiers de la bouche, la peinture, l’écriture, le travail du bois, du verre ou de la pierre, des collectionneurs… Toute une communauté que les responsables ont incitée à s’inspirer le plus possible du thème magique de la journée. Et pour que la formule prenne pleinement, les chevilles ouvrières ajouteront une bonne poignée d’animations à leur formule, jusqu’à 18h : chasse aux rats, concours de chapeaux de sorcière, reconstitution d’un jugement de sorcière par Historica tempus , déambulations par la compagnie des Échappés des oubliettes, etc.

La soirée sera rythmée par un bal et la prestation du groupe sénégalais Keloumake. Avant que la sorcière de Fillières ne passe sur le bûcher !

 


Date de création : 20/06/2014 @ 08:44
Dernière modification : 05/12/2014 @ 17:20
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 1999 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Renovation du musée en 2008

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 5 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^