Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse CCAL - 2015-03


 

La communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL) a signé une convention avec la chambre de commerce et d’industrie (CCI). Le soutien à l’industrie, plus particulièrement sur la zone de Villers, est prioritaire.

la-zone-industrielle-de-villers-la-montagne-accueille-32-entreprises-ce-qui-represente-1-730-emplois-photo-rene-bych.jpg

Nous voulons renforcer les partenariats avec les chambres consulaires (chambre de commerce et d’industrie (CCI), chambre des métiers et chambre d’agriculture) afin de travailler avec eux sur le développement économique du territoire. » C’est pourquoi Christian Ariès, président de la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL), était présent à la rencontre des territoires organisée par la CCI pour signer une convention avec la chambre consulaire. « Nous avons pris l’engagement de travailler ensemble et trouvé un terrain d’entente. C’est la solution la plus bénéfique pour le Pays-Haut », apprécie Jean-Marie Villadecas, pour la CCI.

Il existait déjà un partenariat autour du commerce de centre-ville, « avec les zones commerciales qui se développent en périphérie, les centres-villes rencontrent des difficultés ».

La CCAL a décidé d’étendre cette collaboration au domaine de l’industrie « un secteur en difficultés. Et, nous avons souhaité nous focaliser sur la zone industrielle de Villers-la-Montagne, créée en 1965-1966, elle ne fait partie de l’intercommunalité que depuis un an », explique Christian Ariès.

Les orientations

La convention fixe trois orientations.

• Le « développement d’une approche territoriale commune ».

Au programme : la réalisation de diagnostics stratégiques et l’identification des besoins d’accompagnement en développement des entreprises de la ZI de Villers-la-Montagne.

« Nous souhaitons mettre en place une cartographie des zones d’activités du périmètre de la CCAL pour mieux les promouvoir », explique Christian Ariès.

Autre volonté, celle de promouvoir la reprise, transmission et création d’entreprises et l’offre d’immobilier d’entreprises de l’intercommunalité.

• La consolidation de l’offre économique existante. Et pour cela, une étude des flux d’achats et comportements de consommation sera réalisée. L’accueil des porteurs de projet à la création-reprise d’entreprise et leur orientation vers la CCAL en cas de besoins (locaux ou fonciers).

• Pour promouvoir l’attractivité et la dynamique collective de la zone de Villers-la-Montagne, des thèmes ont été retenus : très haut débit (le conseil général fait arriver la fibre optique à l’entrée de la zone) ; optimisation de la gestion collective des déchets professionnels, sécurisation…

Financièrement, la communauté de communes contribuera à hauteur de 11 150 € HT, soit 50 % de l’évaluation financière de ce partenariat.

 
Aides de l’intercommunalité : plus 32 000 € dans le pot


parmi-les-aides-financieres-de-l-interco-l-espace-info-energie-de-l-agape-recolte-la-plus-importante-soit-8-301-77-photo-d-illustration-rl.jpg

A l’heure d’établir son budget 2015, la communauté de communes de l’agglomération de Longwy a attribué un certain nombre d’aides financières. Passage en revue des coups de pouce intercommunaux.

Au moment d’entériner leur budget 2015, les délégués de la communauté de communes de l’agglomération de Longwy (CCAL) ont validé un certain nombre d’aides financières. Destinés à des événements, projets ou structures d’intérêt communautaire, ces sommes se divisent entre subventions à des associations et fonds de concours attribués à des communes. Soit un total de 32 051,77 €.

Dans le détail…

En rapport avec un projet de théâtre en langue anglaise sur le thème d’Oliver Twist, le White Horse Theatre , le collège Vauban et le lycée Alfred-Mézières recevront respectivement 750 €, 1 300 € et 2 000 € de la CCAL.

Pour sa programmation culturelle, et notamment ses Carnaval vénitien et festival musical d’été, la Ville de Longwy profitera de 2 000 €. Dans le domaine culturel, toujours, l’ École de musique des Lorraines percevra 1 800 €, liés à l’aménagement d’une salle d’audition avec piano. De son côté, l’ harmonie de Mont-Saint-Martin recevra 1 000 € pour sa bonne marche.

La partition des subventions se poursuit avec les 2 000 € accordés à l’ association All Inclusive , dans le cadre de son prochain Rock’n’roll Train festival. L’ association Vibra’son touchera 1 000 € afin de financer ses festivals Rock eco green et Jazz en sol mineur. Les Amis du Vieux Longwy bénéficieront d’un coup de pouce de 600 €, pour l’édition des deux numéros 2015 de leur revue semestrielle.

L’ USB Longwy natation verra l’achat de son nouveau minibus, d’un montant de 21 711 €, soulagé de 4 300 € grâce à la CCAL.

Pour son 40e anniversaire, le Kaléïdophone obtient une subvention exceptionnelle de 500 €, histoire de fêter l’événement comme il se doit sur scène.

En 2015, Radio Aria sera épaulée dans son fonctionnement avec 2 000 € de l’intercommunalité. Les activités caritatives de l’antenne locale de la Croix-Rouge le seront également à hauteur de 500 €. Le Centre d’information et d’orientation se voit attribuer 2 000 € pour l’organisation de l’action « À la découverte des entreprises et des organisations, des métiers et des formations », destinée aux collégiens.

De leur côté, les Frâlés de Cutry peuvent démarrer l’organisation de leur Fête de la moto 2015 avec un coup d’accélérateur de 500 €. Par ailleurs, 500 € d’engrais iront à l’ association Mieux-Vivre de Gorcy , afin d’encourager la nouvelle pousse de sa Foire bio. De la même manière, l’ Association familiale rurale de Morfontaine obtient 500 € au titre de sa Fête de la rhubarbe. La commune d’Ugny s’est vu attribuer 500 € pour son Mai lorrain.

Gaspillage d’énergie ?

Enfin, l’ Agence d’urbanisme et de développement durable Lorraine Nord (Agape) récolte le montant le plus important. Soit 8 301,77 €, destinés à faire vivre son Espace info énergie.

Cette dernière ligne a d’ailleurs fait réagir le délégué longovicien Édouard Jacque : « Je suis favorable à la subvention de l’action d’intérêt communautaire, mais l’Espace info énergie, il faut arrêter ça ! » Plus précisément, l’ex-maire de Longwy estime que l’action de cette structure aurait plus d’intérêt pour la CCAL si elle se concentrait uniquement sur l’agglomération, et non sur tout le nord du département. Maire de Longlaville et président de l’Agape, Jean-Marc Duriez n’est pas du même avis. Et l’élu se dit prêt à expliquer pourquoi, bilan à l’appui. Il semble que les chiffres se discutent, contrairement aux goûts et aux couleurs.


Date de création : 19/04/2015 @ 08:04
Dernière modification : 19/04/2015 @ 08:07
Catégorie : Revue de Presse CCAL
Page lue 1040 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Fillières

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^