Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2015-07


Longwy : un dimanche matin par mois c’est marché


fideles-depuis-le-debut-au-marche-du-terroir-de-longwy-bas-jean-et-murielle-schmitt-vendent-des-legumes-et-des-oeufs-made-in-fillieres-photos-samuel-moreau.jpg
Tranquillement installés à une petite table, un sac rempli de légumes, de pain ou de confitures, ils prennent leur petit café, après avoir acheté quelques produits du terroir. C’était ce dimanche matin pour le marché du terroir mensuel organisé au parc des Récollets. Pas la foule des grands jours, mais suffisamment de passage pour que ce boulanger reparte avant midi après avoir vendu tout son stock, ou que l’étal (légumes, œufs) des époux Schmitt soit quasiment vide. Ces derniers viennent de Fillières depuis les débuts de ce rendez-vous longovicien. « Ça a permis de nous faire connaître, nous sommes toujours fidèles au poste. On n’a jamais eu à se plaindre. On retrouve les clients de l’année dernière », apprécie Jean Schmitt, qui ne jure que par la vente directe en circuit court sans intermédiaire, et sur la diversification avec de petites cultures. À partir du 24 septembre, le couple va d’ailleurs se lancer et créer un drive à la ferme… A côté d’eux, Bernard Brahy, de Mont-Saint-Martin, qui a vendu toutes ses bouteilles de vin de citron, restent des pots de confiture qui ne demandent qu’à être achetés… Monsieur les confectionne lui-même et avec ses pommes, il va faire fabriquer du jus chez des Belges à Halanzy. « Je viens parfois, j’ai longtemps fait les marchés », explique le septuagénaire. Prochain rendez-vous dimanche 16 août.

 Lire et Faire lire avec les enfants
une-vingtaine-de-lecteurs-de-lire-et-faire-lire-ont-partage-dans-une-bonne-ambiance-leurs-experiences-photo-rl.jpg
Les lecteurs de l’association Lire et Faire lire ont partagé leurs expériences lors de la réunion de fin d’année organisée par la Fédération des œuvres laïques (FOL).
Les lecteurs de l’association Lire et Faire lire se sont réunis au foyer Bouillon à Villerupt autour de Gaëtan Belhenniche, coordinateur départemental FOL et de Sylvie Maso Lohner, animatrice du secteur Nord de la Fédération des œuvres laïques afin d’établir un bilan des actions menées sur chaque structure par les lecteurs bénévoles.
 
À Villerupt, l’association intervient dans plusieurs écoles de la ville. Le bilan leur a permis de rencontrer d’autres lecteurs de lieux différents. Sur le secteur, le projet se développe dans les écoles et associations de Villers-la-Montagne, Cutry, Trieux, Mance, Génaville-les-Baroches, Baslieux, Fillières, Ville-au-Montois et Haucourt.
 
Le principe de l’association
 
«Enchantez votre quotidien, racontez des histoires aux enfants», telle est la devise du programme national Lire et Faire lire, initié par l’écrivain Alexandre Jardin. Le but est de permettre à des bénévoles de plus de 50 ans d’offrir de leur temps libre aux enfants pour stimuler le goût de la lecture et de la littérature. Les séances de lecture sont organisées en petit groupe durant toute l’année scolaire. Elles sont axées sur le plaisir de lire et la rencontre entre les générations. Cette action culturelle aide les petits dans leur apprentissage de la lecture. La FOL accompagne sur le département 125 ateliers Lire et Faire Lire, composés de 225 lecteurs bénévoles qui lisent pour 2 182 enfants, âgés de 1 à 10 ans.
 
Les participants de chaque structure ont partagé leurs expériences, différentes selon qu’ils interviennent pendant ou hors temps scolaire et selon l’âge des bout d’choux.
 
Pendant le temps du périscolaire, il est nécessaire d’aménager un espace accueillant et calme, car les écoliers viennent d’achever une journée de travail en classe. Pendant le temps scolaire, les lecteurs sont libres de choisir le livre qu’ils veulent raconter ou répondre à la demande des professeurs sur un thème précis.
 
Monique a animé avec des CM1 un débat philo autour du thème La beauté, est-ce important ? Les élèves ont pu donner leur avis, leurs réflexions ont été enrichissantes. Les livres choisis peuvent provenir d’une collection personnelle ou être empruntés à la bibliothèque ou à la médiathèque de Longwy, avec laquelle Sylvie Maso Lohmer a passé un accord.
 
D’autres lecteurs utilisent des supports suscitant l’intérêt des enfants, des marionnettes, des tapis aménagés ( Raconte tapis ) ou des kamishibaï , une sorte de théâtre d’images originaires du Japon composées d’un castelet en bois et d’images à faire coulisser.
 
Les lecteurs ont exprimé le besoin de formation spécifique et d’améliorer le choix de livres en constituant leur propre bibliothèque.

M. Pierre Vigneron

Pierre_Vigneron.jpg

Nous avons appris le décès de M. Pierre Vigneron, survenu dimanche 5 juillet, à l’âge de 71 ans, entouré de l’affection de tous les siens. Né le 21 mars 1944 à Brou-sur-Chantereine, il avait épousé Françoise Michel le 16 juillet 1966 à Vacqueville.

De leur union sont nés trois filles, Corinne, Virginie, Émeline, qui lui ont donné la joie d’avoir six petits-enfants.

M. Vigneron repose à la chambre funéraire Zavatti, salon Iris à Villerupt-Cantebonne.

Les obsèques seront célébrées ce mercredi 8 juillet, à 14h, en l’église Sainte-Croix de Cantebonne, suivies du transport au centre funéraire de Thionville pour la crémation.

Nos condoléances à la famille.


Date de création : 08/07/2015 @ 07:17
Dernière modification : 11/08/2015 @ 07:59
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 1483 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Photos aériennes de Fillières 2003

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^