Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2015-08


  

Fanny et Kevin

Ham.jpg

Le 30/08/2015, en mairie de Fillières, Kevin Ehl, pontier, domicilié à Vitry-sur-Orne (Moselle) et Fanny Hamm, veilleuse de nuit, domiciliée à Fillières, ont été unis par les liens du mariage.
La peinture lumineuse de Rachelle

rachelle-aime-realiser-ses-creations-sur-des-supports-varies-photo-dr.jpg

L’office de tourisme du pays de Longwy accueille actuellement l’exposition de Rachelle Koehler de Fillières.

Depuis deux ans, elle est ravie de pouvoir s’adonner à sa passion, la peinture, pendant son temps libre. Autodidacte, l’artiste exécute ses œuvres à la peinture acrylique, qui est devenue sa technique de prédilection.

Aux cimaises du Puits de siège, l’artiste dévoile une dizaine de ses compositions aux notes abstraites et contemporaines. Pour chaque toile, elle s’applique à donner du relief en travaillant la matière. Elle incorpore ainsi différents éléments, comme de la mitraille, de la résine, des feuilles d’or.

Le choix des couleurs est également une étape importante : gris argent, rouge, noir, sable et or sont quelques-unes des teintes dominantes. Son subtil mélange de couleurs, de matières et de formes apporte luminosité et dynamique à sa peinture.

Rachelle aime réaliser ses créations sur des supports variés ; diptyque, tricarré ou encore multiptyque sont quelques-uns de ses formats privilégiés. Elle ajoute : « Souhaitant apporter ma touche créative aux personnes qui aiment l’art et la décoration, je crée des toiles sur mesure à partir des dimensions, des goûts et du style de chacun ».

Depuis sa première exposition à Fillières, dans le cadre de la Fête de la sorcière en 2014, Rachelle Koehler a présenté plusieurs fois ses œuvres en Lorraine.

Exposition à découvrir au Puits de siège à Longwy jusqu’au 30 août à 17h. Ouverture tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. Entrée libre.


Fillières : la bataille des frontières gagne en lisibilité

photo-rene-bych.jpg
les-porte-drapeaux-des-associations-patriotiques-n-ont-pas-ete-les-seuls-a-officier.jpg
la-ceremonie-s-est-achevee-a-l-autre-bout-du-village-devant-le-panneau-de-l-apaco-dedie-au-chemin-de-memoire.jpg
des-son-installation-provisoire-la-table-d-orientation-a-suscite-la-curiosite-photos-rene-bych.jpg
cent-un-ans-apres-la-terrible-bataille-de-fillieres-les-troupes-du-devoir-de-memoire-peuvent-compter-sur-une-nouvelle-alliee-une-table-d-orientation-inauguree-ce-samedi-matin-photo-rene-bych.jpg

Sur le front du devoir de mémoire, la nécropole nationale de Fillières vient d’être dotée d’une nouvelle arme contre l’oubli. Ce samedi matin, à l’occasion du 101e anniversaire de la terrible bataille des trois frontières, une table d’orientation a été inaugurée.

Dessiné par Gilles Godet et composé de vingt carreaux en Émaux de Longwy (Atelier de Saintignon), l’équipement est implanté face au théâtre des sanglants combats du 22 août 1914. Devant ce panorama s’étendant de Serrouville à Ville-au-Montois, le visiteur peut désormais mieux appréhender les différents mouvements de troupes ayant marqué le secteur.

 Soldats de l’État et de ses réformes, les sous-préfets ne manquent jamais à leur devoir. La preuve hier, avec François Proisy. À l’issue de la commémoration de la bataille du 22 août 1914, le représentant de l’État a rappelé que les forces françaises de l’époque avaient la volonté de reprendre pied en Alsace et en Moselle.

Aussitôt, le sous-préfet de Briey a mis en avant la future fusion, cent ans après, des régions Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine. Tout un symbole selon François Proisy…

Dédiée à la sanglante bataille du 22 août 1914, la cérémonie patriotique proposée samedi à la nécropole nationale de Fillières a été une belle réussite. Incontestablement, le temps ensoleillé a favorisé la mobilisation. Et le généreux soleil ayant accompagné la cérémonie a même réservé une autre surprise. Grâce à lui, l’ombre du général de Gaulle a plané sur le rassemblement des troupes du souvenir. Face au monument aux Morts du site, notre photographe a ainsi assisté à un phénomène de mutation. Sous l’effet des rayons de l’astre bienveillant, les croix blanches des combattants tombés à Fillières ont uni leurs ombres pour dessiner des croix de Lorraine sur le sol de la nécropole. Une petite mise en lumière s’imposait !


Jeu de l’été : question n° 6

mairie.jpg
Comme chaque année, l’office de tourisme du pays de Longwy lance son traditionnel Grand jeu de l’été, en partenariat avec Le Républicain Lorrain. Le thème 2015 est… Qui a eu cette idée folle, un jour, d’inventer l’école ? Question n° 6 : En 1797, sœur Augustine de Metz se réfugie à Fillières dans la maison de ses parents dans laquelle elle ouvrira une école où elle enseignera pendant 33 ans « sans bruit, sans subvention, ni écolage ». À sa mort, elle lègue sa maison aux sœurs de la Providence de Peltre, à leur charge « d’y entretenir deux sœurs qui seront tenues de se livrer à l’éducation des filles de la paroisse ». Elles construisirent, dans les années 1840-1845, à l’emplacement de la maison, un pensionnat qui reçut des élèves de toute la région, voire de plus loin. Le Pensionnat ferme en 1906, après la séparation de l’Église et de l’État. Il revivra entre 1939 et 1969 sous l’impulsion de religieuses expulsées de Moselle et sera très florissant (le pensionnat a accueilli jusqu’à 100 élèves). Question : connue en religion sous le nom de sœur Augustine, quel est le véritable nom de cette religieuse qui fut à l’origine du Pensionnat de Fillières ?

Le retour du raid des fées


raid_des_fees.jpg

L’ASC organise son 4e raid des fées,

dimanche 20 septembre, sur le terrain

des sports de Fillières. Au programme :

des épreuves de back and run, une course d’orientation, du biathlon, du VTT

et du VTT trial mais aussi des jeux d’adresse et quelques questions de culture générale. Cette épreuve, qui se dispute en binôme, se veut familiale et décontractée, les amateurs sont donc les bienvenus.

Attention, le nombre d’équipes est limité

à 25. Renseignements et inscriptions auprès de Christophe Herreras,

au 06 76 04 49 13, ou de Patrick Letscher, au 06 17 82 23 59.


« Emplettes Paysannes du Pays-Haut » PANIERS FERMIERS à la gare d’AUDUN-LE-ROMAN

Tous les jeudis de 17 h à 19 h à partir du 24 septembre

L’association Emplettes Paysannes du Pays-Haut organise, avec l’appui de la chambre d’agriculture et de l’association Saveurs Paysannes, une livraison de paniers fermiers sur commande, chaque jeudi de 17 h à 19 h, en gare d’Audun-le-Roman, à partir du 24 septembre 2015.

Pour commander, c’est simple : il suffit de se rendre sur le site internet www.emplettespaysannes.fr, de sélectionner l’onglet « Audun-le-Roman », puis de constituer son panier parmi un choix très large de produits : fruits et légumes de saison,  charcuterie, viande de porc, de bœuf, d’agneau, volailles, œufs,  pain, farine, huiles, miel, confitures, vins, …au plus tard le lundi précédant la date de livraison.

Les producteurs remettent ainsi en main propre les commandes qu’ils ont eux-mêmes produites. Il n’y a pas d’abonnement, pas d’obligation de commander chaque semaine et il est ainsi possible de varier les plaisirs chaque semaine.

L’inauguration officielle aura lieu le vendredi 18 septembre 2015 à 18 h en gare d’Audun-le-Roman en présence de Christian Eckert, Secrétaire d’État chargé du Budget. Il sera organisé une dégustation des produits des 12 producteurs fermiers qui présenteront leur démarche collective et leur mode de production individuelle.

Les 12 producteurs d’Emplettes Paysannes du Pays-Haut vous offrent la garantie de produits issus de leur exploitation.

En grande majorité adhérents à Saveurs Paysannes ou Bienvenue à la Ferme, tous les fournisseurs assurent eux-mêmes ou sous leur responsabilité la production, la transformation et la commercialisation de leurs produits. Ils garantissent la maîtrise, le suivi et la traçabilité des produits transformés et ce en conformité avec la réglementation. Ils communiquent en toute transparence sur leurs méthodes de production et de transformation,  en tenant à disposition des clients un cahier dans lequel ils détaillent qui ils sont, la structure de leur exploitation familiale, l’élaboration du produit selon un cahier des charges rigoureux.

  • Marie-Christine Revemont – Présidente / Villers-la-Montagne / Viande de bœuf et porc – saucisson
  • Cécile Noël – Vice-présidente / Audun-le-Roman / Agneau et charcuterie de porc
  • Estelle Brodier – Trésorière / Colmey / Volaille bio
  • Muriel et Jean Schmitt – Secrétaire / Fillières / Volaille et œuf 
  • Virginie Herr / Tucquegnieux / Lapin bio, Produits transformés
  • Olivier Mombelli – Trésorier-adjoint / Puxieux / Légumes et fruits 
  • Chantal Wahu / Sponville / Yaourt, desserts lactés, fromage blanc 
  • Elise Van der Zanden / Vaux-les-Palameix / Fromages de chèvre et de vache, beurre, crème 
  • David Hypolite / Avril / farine bio
  • Sébastien Mottès /Anoux / miel 
  • Marie-Pierre Blondin-Lana / Boismont / Confiture, soupe, lapin 
  • Thomas Colson et Rémy Welter / Domaine de l’Ambroisie / Vins AOC des Côtes de Toul

Date de création : 10/08/2015 @ 18:40
Dernière modification : 20/09/2015 @ 11:02
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 1914 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Photos aériennes de Fillières 2003

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 5 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^