Municipalité

Associations & Artistes

Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Associations

Artistes Peintres

Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes - Fête de la Sorcière 2018


L'édition 2018, voilà ce qu'en a dit la presse : 

Des sorcières bien aimées


meme-pas-peur-semble-dire-cette-jeune-fille-aux-sorcieres-qui-se-penchent-sur-elle-il-faut-dire-qu-a-fillieres-les-sorcieres-sont-gentilles-photo-rl-1529855163.jpg

a-fillieres-les-sorcieres-sont-gentilles-photo-rl-1529852845.jpg

une-centaine-d-exposants-etaient-presents-et-differents-spectacles-etaient-proposes-tout-au-long-de-la-journee-photo-rl-1529855163.jpg

photo-rl-1529852845.jpg

Compteurs.jpg

Sorcieres1.jpg

 

La foule des grands jours s’était donné rendez-vous, hier, dans les rues de Filières. Il faut dire que la Fête de la sorcière draine du monde, particulièrement quand le temps est de la partie.

« Je suis confiant pour que nous atteignions 3 000 à 4 000 entrées », indiquait dimanche Hervé Ball, président du comité des fêtes, qui organise cette manifestation. Quelque 200 bénévoles étaient sur le pont depuis jeudi pour mettre en place les stands et accueillir comme il se doit les milliers de visiteurs.

À l’image des sorcières Jenny et Morgane, qui porte pourtant un nom de fée. Elles expliquent que, pour devenir sorcières, « il faut participer à beaucoup de solstices. Les rituels ont lieu en fonction des saisons. Au printemps, par exemple, on célèbre l’amour. C’est le moment idéal pour former des couples. En été, c’est plutôt le feu ». Les deux jeunes femmes avouent n’envoyer « que des sorts bénéfiques. Si l’on en jette des mauvais, ils reviennent sur vous avec une puissance décuplée ».

Conseil municipal des enfants : devenir citoyen

En 2016, la municipalité de Fillières a mis en place un Conseil municipal des jeunes. Après la fin de cette première mandature, les nouveaux conseillers ont été élus jeudi.


ambre-et-aliette-ont-eu-fort-a-faire-pour-repondre-a-toutes-les-questions-de-leurs-camarades-elles-ont-ete-convaincantes-car-plusieurs-eleves-se-sont-dits-interesses-photo-rl-1529681102.jpg

Après deux ans de mandat, les conseillers municipaux jeunes vont rendre leur écharpe.

Aliette et Ambre ont décidé de dérouler leurs arguments pour inciter leurs camarades à s’investir. « Cela a été une bonne expérience, nous avons beaucoup appris. Nous avons découvert les responsabilités des élus, le fonctionnement d’une commune de l’intérieur mais aussi l’élaboration d’un budget. En voyant le montant de la somme dont dispose la commune, on pense que c’est beaucoup, mais au final cela part vite ! », détaille Ambre, devant ses camarades d’école.

Faire des propositions

« Le conseil municipal des enfants donne son avis sur la vie de la commune en faisant toujours attention à défendre l’intérêt général. Il prépare des propositions qui seront soumises au conseil municipal, en écoutant les autres et en veillant à ce qu’elles soient réalisables », rappellent Aliette et Ambre. « À partir du CE2, on peut être candidat ».

Les élèves écoutent attentivement. Les questions ne tardent pas à fuser. Margot : « C’est passé vite ? » Paul : « Le maire doit-il assister à toutes les réunions ? » Sacha : « Y a-t-il des adultes avec vous ? » « Oui, nous sommes encadrées par des conseillers municipaux », répond Ambre. Paul : « Qu’avez-vous fait en deux ans ? ». Aliette : « Nous avons fait installer de nouveaux panneaux, nous avons assisté à beaucoup de réunions mais aussi à toutes les manifestations officielles. Vous savez, on peut assister aux cérémonies même si on ne fait pas partie du conseil municipal des jeunes. »

Élection du maire le 2 juillet

La campagne a pris fin le 21 juin. Le Conseil municipal des jeunes (CMJ) est composé de sept membres dont un maire, deux adjoints et quatre conseillers. Jeudi, les jeunes Fagnats étaient appelés à voter afin d’élire le nouveau CMJ. Sur 37 inscrits, 17 sont venus glisser leur bulletin dans les urnes installées en mairie. Les cinq candidats en lice ont été élus. Il s’agit de Méline Clesse, Margot Ball, Thomas Dietsch, Iles Devot et Philippine Devot. La réunion du conseil pour l’élection du maire et des deux adjoints se tiendra lundi 2 juillet.


 Margot.jpg

Vinc.jpg

 

Les sorcières attendues
dessin-hector-1529593338.jpg
La 21e  édition de la Fête de la sorcière, organisée par le comité des fêtes de Fillières, se déroulera dimanche 24 juin, de 10h à 23h55, dans les rues du village et granges. Entrée : 2 € ; gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et les personnes déguisées.
 

Un dimanche avec les sorcières


la-fete-de-la-sorciere-aura-lieu-dimanche-photo-archives-rl-1529604325.jpg

Dimanche, les sorcières seront les stars à Fillières. Elles ne seront  pas seules, plus d’une centaine d’exposants, de créateurs y seront présents. Des spectacles de rue et un marché paysan figurent également au programme. Les festivités commenceront à 10h pour s’achever tard dans la nuit par un grand bal folk avec Alerions. Le prix d’entrée est fixé à 2 €, gratuit pour les moins de 12 ans.
 

Et revoilà les sorcières !

Depuis vingt ans, Fillières rime avec sorcières. Pour que la grande fête du 24 juin en mette plein les yeux, des mains expertes s’activent dans l’ombre depuis le début de l’année.


margot-10-ans-fait-partie-des-200-benevoles-qui-oeuvreront-dimanche-elle-attend-ce-moment-avec-impatience-son-costume-recu-pour-son-anniversaire-est-pret-photo-rl-1529593889.jpg

 

 

Plus que quelques heures avant l’arrivée des sorcières à Fillières. Les bénévoles se sont retrouvés pour un dernier briefing et savourer la “potion magique” qui sera servie dimanche.

Depuis vingt ans, les sorcières de la France entière ont décidé de célébrer leur sabbat annuel à Fillières. 5 000 visiteurs vont se presser au village afin de découvrir à chaque coin de rue, dans la pénombre des granges, ces hôtes impressionnants et surtout susceptibles.

200 bénévoles

 

Plus de 200 bénévoles sont sur le pied de guerre depuis quelques semaines. Parmi eux, Serge Brissette, à l’origine de la fête avec Jean-Pierre Clesse. « Après l’organisation du comice agricole, le comité des fêtes a sollicité les associations locales pour réfléchir à une fête annuelle qui impliquerait tout le village », se souvient Serge Brissette. « Après réflexions, le comité du Musée campagnard a proposé une fête artisanale, qui accueillerait des artisans et proposerait des produits du terroir. Il nous fallait un thème pour nous démarquer. On s’est dit pourquoi pas les sorcières, surtout que dans les campagnes, au XVIIe  siècle, il n’était pas rare de brûler des personnes soupçonnées d’avoir des accointances avec le diable. »

Le ballet des sorcières se prépare

Depuis 21 ans, Fillières rime avec sorcières. Pour que la grande fête du 24 juin en mette plein les yeux, des mains expertes s’activent dans l’ombre depuis le début de l’année.


elles-sont-diaboliquement-talentueuses-les-petites-mains-des-sorcieres-photo-rl-1529162275.jpg

Dans quelques jours, Fillières sera le lieu de rendez-vous de personnages très particuliers. Depuis maintenant 21 ans, les sorcières de toute l’Europe ont choisi cet endroit paisible pour leur grand sabbat annuel et, bon gré mal gré, les Fagnats ont bien été obligés de composer avec ces hôtes maléfiques, pour entrer dans leurs bonnes grâces… Afin d’éviter des désagréments.
 
Aussi, depuis janvier, dans le secret de leur atelier, des apprenties sorcières, choisies pour leur don de couturière œuvrent sans relâche. Leurs missions, imposées : réaliser des décorations, des accessoires divers pour honorer les sorcières. Les créatrices sont au nombre de six. Anne-Marie, Sylvie, Céline, Angela, Évelyne et Marie, petites mains talentueuses, travaillent sans relâche afin de créer des décors qui flotteront dans les rues et chemins de Fillières le 24 juin, car la fête attire chaque année des milliers de visiteurs.
 
Aussi, chaque lundi, à partir de 13h, les amies imaginent, cousent, découpent, collent et de leurs mains expertes sortent, comme par magie, des chapeaux délirants, des cousins décorées à la gloire des sorcières, des dragons, des chauves-souris et autres personnages dantesques. De temps en temps, non pas par magie, surgit une douceur sucrée, histoire de faire le plein d’énergies.
Les clefs de la 21e édition
La Fête de la sorcière attire 5 000 visiteurs dans sa toile tissée avec soin. Plus d’une centaine d’exposants, de créateurs y sont invités. Des spectacles de rue et un marché paysan figurent également au programme. La journée du 24 juin s’ouvrira à 10h et s’achèvera tard dans la nuit par un grand bal folk avec Alerions au pied du bûcher car, oui, une sorcière y sera brûlée. Le prix d’entrée est fixé à 2 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

 

A l'affiche, pour l'édition 2018 de la fête, nous avions :

 

 

affiche_V3.png

 

Le programme 2018 de la fête est visible, rapidement sur son flyer : 

flyer_recto.jpg

flyer_verso.png

 

 

Date de création : 30/06/2019 @ 10:45
Dernière modification : 30/06/2019 @ 10:59
Catégorie : Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes
Page lue 218 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Fillières sous la neige - Décembre 2010

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^