Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2011-12


 

Ping-pong nocturne

Ce soir, sport ou culture ? Les deux ! Le mercredi, L’Association Sportive et Culturelle de Fillières propose Ping-Pong ou peinture.

À quatre raquettes, c’est plus amusant pour tomber la balle.  Photo RL

Non, les villages lorrains ne sont pas endormis. L’Association sportive et culturelle de Fillières en est la preuve. Créée en 1991 par Jean-Pierre Clesse, elle a dignement fêté ses 20 ans. Elle compte plusieurs clubs : ping-pong, musique, peinture, gym et club enfant. Son nombre d’adhérents reste constant, les clubs musique et gym attirent même des extérieurs au village.

Le mercredi soir, ils sont une dizaine à se retrouver de 20 h 30 à 22 h 30. Les plaisanteries ricochent, comme les balles, dans les locaux construits par l’ancienne municipalité.

L’ambiance joyeuse permet la création de liens, ainsi, Laurent Noël et Christophe Herreras se sont vite intégrés au village. « Mais on voit peu d’autres nouveaux arrivants, c’est dommage », regrettent-ils. Tous les âges se côtoient. Même chose à l’étage du bas où se déroulent les cours de peinture de 19 h à 22 h. Au calme, les chevalets voient naître des tableaux délicats.

L’adhésion est de 20 € par an pour chaque atelier.

Les emplettes du marché de Noël

Cette année encore, les parents et les enfants ont fait la preuve qu’avec un peu d’imagination il était possible de réaliser   de jolies choses.  Photo RL.

Un événement attendu avec impatience par les petits et les grands reste sans contexte le marché de Noël préparé de concert par les enseignants du groupement pédagogique de Fillières et de Ville-au-Montois et l’atelier des Petites mains.

Depuis début octobre, des mamans se sont en effet retrouvées deux fois par semaine afin de créer des objets destinés au marché de Noël : miroir, cadres, boule de neige, ardoise, cœur papillote, centre de table, boules de Noël, un vaste choix qui a permis aux parents de faire leurs emplettes non sans oublier de prendre le temps de savourer quelques délicieuses pâtisseries confectionnées par les mamans.

poignée de friandises

Les enfants ont posé pour une photo souvenir avec saint Nicolas, bien contents en leur for intérieur que son compère ne soit pas là !  Photo RL

À l’occasion de la fête de Saint-Nicolas, l’association sportive et culturelle avait convié les enfants de Fillières à une séance cinéma suivie d’un goûter. Mais le clou de cet après-midi récréatif reste sans conteste l’arrivée de saint Nicolas, une arrivée qui a cloué le bec de bon nombre de petits, impressionnés par le bonhomme, mais rien de tel qu’une poignée de friandises pour détendre l’atmosphère et se laisser aller à quelques confidences. Certains se sont même interrogés sur l’absence du père fouettard, cachant à peine leur soulagement : «  Il garde mon âne », a rétorqué saint Nicolas.

Saint Nicolas à l’école

Pas facile de parler à saint Nicolas, même si l’on a,   d’habitude, la langue bien pendue !  Photo RL

L’excitation était à son comble dans la classe du professeur des écoles Virginie Desprez, car les petits élèves de CP-CE1 savaient qu’un personnage important venait leur rendre visite : saint Nicolas en personne. Celui-ci, malgré un emploi du temps digne d’un ministre, a tenu à s’arrêter dans la petite école de Fillières afin de rencontrer les enfants. En plus, il ne venait pas les mains vides.

Chaque enfant a reçu quelques friandises ainsi qu’un joli livre, non sans avoir auparavant assuré au saint Nicolas qu’ils étaient sages comme des images.

Visite de saint Nicolas

Une visite insolite mais malgré tout attendue   par tous les petits Fagnats.  Photo RL

Il faisait un temps à ne pas mettre un chat dehors mais ce n’est pas un peu de pluie qui a découragé saint Nicolas et son complice le père Fouettard venus tous deux pour distribuer les sachets de friandises aux enfants de Fillières.

Mandatés par la municipalité, accompagnés par le maire en personne, saint Nicolas et père Fouettard ont rendu visite à plus d’une centaine d’enfants.

Si certains ont éclaté en pleurs, effrayés par le père Fouettard, d’autres comme Nolan et Léann ont su mettre le bonhomme dans leur poche en lui offrant un superbe dessin.

 

Allongement de la durée de vie : l’affaire de tous

Ateliers équilibre, mémoire, informatique, petits déjeuners, conférences, sorties, l'llgc MULTIPLIE ses actions en direction des seniors

Si toutes les actions menées par l’ILGC sont reconduites, le comité envisage un partenariat  avec la CPAM une remise à niveau sur le code de la route.

Une année bien remplie pour l’ILGC dont le président a rappelé toutes les actions  menées en 2011. Photo RL.

C’est à Fillières que l’Instance locale gérontologique de coordination du canton de Villerupt et environ a choisi de faire son assemblée générale en présence de Francis Herbays, maire de Fillières et vice-président et de M. Alain Casoni, maire de Villerupt et conseiller Général.

L’ILCG multiplie avec succès ses actions

Le président, Jean Hilbert, a retracé les différentes actions menées tout au long de l’année en direction des personnes âgées mais également intergénérations. Ateliers équilibres en janvier 2010 sur Villers-la-Montagne et depuis la semaine dernière au foyer Bouillon de Villerupt. « Il faut impérativement une douzaine de personnes pour mener à bien cet atelier animé par Chantal Grazia, souligne Jean Hilbert. En parallèle, sur Villers-la-Montagne, il existe de la gym volontaire avec quarante-deux licenciés. C’est d’autant plus bénéfique qu’il y a un échange entre jeunes et seniors. »

En direction des jeunes, des petits-déjeuners se sont déroulés dans les différentes écoles du secteur. « Tout se passe bien, explique Louisette Batog, chargée de cette action, les enfants sont contents, on essaie de leur expliquer en quoi consiste un bon petit-déjeuner, certains en redemandent. Les prochains petits-déjeuners auront lieu très prochainement à Chenières puis à Morfontaine. Beau succès également pour l’opération dépistage du diabète, en collaboration avec la médecine préventive ». « Nous avons eu plus d’une centaine de personnes », souligne Jean Hilbert. Les ateliers mémoires animés par Mme Augustiniak et M. Dyonisus attirent une vingtaine de personnes sur Villers ainsi qu’à Hussigny. Les conférences diverses, sur des sujets divers comme l’ostéoporose, la sexualité chez les seniors, l’environnement dans le cadre du développement durable, sur le thème Seniors informés, seniors rassurés (rassemble une dizaine d’intervenants) ont attiré un public intéressé. « Nous participons aussi à Octobre Rose », rappelle le président.

Les projets pour l’année à venir

Si toutes les actions menées par l’ILGC sont reconduites, le comité envisage un partenariat avec la CPAM une remise à niveau sur le code de la route, mais aussi pour une conférence sur l’immigration italienne et la sidérurgie. Activité cinéma, sortie environnement avec les enfants des écoles à la Moulaine, inviter Jean-Marie Pelt à Villerupt, sortie à Bar-le-Duc pour visiter Bergère de France, à Verdun pour des Flammes et des Lumières.

Les valeurs du vivre ensemble

« La problématique de l’allongement de la vie va grandissant, intervient M. Casoni, cette problématique est du ressort de l’état, des collectivités locales, mais on se rend compte aujourd’hui que cette question doit être prise en charge par un réseau plus important. Nous sommes tous concernés de la famille aux voisins. Il faut que la situation des personnes âgées ne laisse personne indifférent, ce sont les principes et les valeurs du vivre ensemble. »

Le musée campagnard tourné vers les jeunes

Les bénévoles du Musée campagnard étaient réunis pour leur assemblée. Pour 2012, l’association souhaite mieux se faire connaître auprès des nouvelles générations.

Les bénévoles du Musée campagnard, réunis à l’occasion de leur assemblée générale, ont remis   un chèque de 86 € pour Noël de Joie.  Photo RL

Souvent sur la route, Serge Brissette a voulu «  montrer aux nouvelles générations le matériel agricole d’antan ». C’était en 1978. Trente-trois ans après, le Musée campagnard installé à Fillières s’est étoffé, mais «  nous sommes limités par la place, 300 m », explique le président de l’association, qui a mis à disposition un hangar, situé à côté de sa maison, pour présenter les divers engins. «  98 % du fonds vient de dons », apprécie le responsable. On trouve des engins qui ont plus d’un siècle, voire deux, et qui sont dans la majorité en état de marche. Vieux tracteurs, batteuses, ensileuse, charrues… tout est bien entretenu.

Plus de 1 000 visiteurs ont franchi la porte des lieux d’avril 2009 à octobre 2010. De même sur 2010-2011, ce sont 1 090 personnes qui ont découvert le musée. Parmi le public qui est attiré par l’endroit, les bus de personnes âgées et les rallyes promenade. Une fréquentation que l’association, qui compte 45 adhérents et 11 personnes dans le comité, aimerait voir se développer.

C’est pourquoi, le comité a décidé, lors de son assemblée générale, de «  faire de plus en plus de publicité » et notamment de «  contacter les écoles et les lycées », pour présenter les lieux aux jeunes. Le comité adhère à l’office de tourisme de Longwy, dans l’objectif de toujours mieux se faire connaître.

Du nouveau

Même si l’association est limitée en place, le musée a récemment récupéré plusieurs engins, dont une javeleuse, utilisée pour couper les gerbes de blé, une baratte et un scieur en long. «  Suite au décès de M. Collin, nous avons récupéré ce matériel qui était au musée de Grand-Failly », explique Serge Brissette. Reste à le traiter et à réaliser la mise en peinture.

En 2012, le musée sera ouvert dès le 15 avril et ce jusqu’au 14 octobre 2013. D’ores et déjà, des peintres se sont fait connaître pour exposer dans le musée comme tous les ans.

Le comité est composé comme suit : Serge Brissette président, Pascal Mathieu trésorier, Michelle Deflandre secrétaire et Christine Paquin commissaire aux comptes.


Date de création : 01/12/2011 @ 19:16
Dernière modification : 02/01/2012 @ 09:40
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 1970 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Fête de la Sorcière 2008

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^