Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2012-06


 

 

Un joli spectacle malgré l’arrosage

Photo RL.
Malgré la pluie battante, les élèves du regroupement pédagogique Ville-au-Montois-Fillières ont réussi à donner un joli spectacle de fin d’année scolaire aux nombreux parents venus les applaudir. Tous les enfants des plus petits aux plus grands ont su garder le sourire sous la pluie. Spectacle plein de sourire et de gaieté, ce qui a donné un peu de soleil dans tous les cœurs.

Une « espèce en voie de disparition » à protéger

Ne pas se fier au sourire de ces deux sorcières. Il cache un objectif pas très sain : manger des enfants.  Photo RL

Pas facile de trouver des sorcières hier dans les rues de Fillières. À croire qu’elles n’aiment pas la pluie. « Oui, on a vu les deux géantes, et la présidente du comité des fêtes, et c’est tout. En même temps ça s’explique : tous les ans on nous brûle, donc on est une espèce en voie de disparition. C’est la crise aussi pour nous. Après, on nous demande de faire la pluie et le beau temps ? »

Fanny et Jennifer, 24 et 18 ans, sont venues de Serrouville sur leur balai. « Mais c’est dur de voler avec ce vent. »

Un trajet qui les a mis en pétard.

On comprend mieux les sourires méchants adressés aux enfants : « On leur montre nos caries, pour leur dire ce que ça fait de trop manger de bonbons. Parce qu’en fait on mange les enfants, et ils sont meilleurs quand ils sont petits et sans carie. »

Peu nombreuses, les sorcières et leur sale caractère se sont tout de même une fois de plus fait remarquer.

Les conseils et histoires d’Anne la fée

Attention aux fioles « de 15 cm, 20 cl, au liquide opaque. » C’est l’un des conseils d’Anne…   Photo  Étienne JAMINET

Il n’y avait pas que des sorcières à Fillières. Anne, « fée de génération en génération, depuis 3 287 ans en fait », est venue de « plus ou moins Spincourt. Ne dîtes pas d’où je viens exactement, parce que sinon les gens vont venir me demander des miracles, comme changer un laideron en beauté. »

Anne a passé sa journée à conter les histoires de sa famille, et à donner des conseils au public.

Exemple avec La Vieille et le vinaigre : « Si vous tombez sur une petite fiole avec une petite dame à l’intérieur, ne l’ouvrez jamais. Sinon cette dame va vous emmerder toute votre vie. J’en connais qui l’ont fait. » 

Malgré la pluie la chasse aux sorcières a bien eu lieu

La pluie n’a pas fait peur aux musiciens et jongleurs de La Marotte ni a Alexandre, Harry Potter d’un jour.   Photos   Étienne JAMINET
Impressionnantes, les Sorcières aux dents vertes ont proposé des petits spectacles de marionnettes.  Photo Étienne JAMINET
I’m singing in the rain par Francis Herbays. Photo Étienne JAMINET

On a déjà eu des orages, comme ceux du Sud, qui laissent passer le soleil trente minutes après, mais une pluie fine et continue comme ça, c’est la première fois en quinze ans. Ce n’est pas de chance, mais on reste surpris : les gens sont là et viennent. »

Les bénévoles situés place de l’Église à Fillières ne sont pas démotivés. La fête de la sorcière résiste tant bien que mal à la météo difficile, comme le montre la danse du maire Francis Herbays, malgré les averses, soutenue par la jolie musique médiévale de la troupe La Marotte compagnie joyeuse, venue du Nord pour l’occasion. Les membres de cette dernière assurent l’ambiance, allant même jusqu’à proposer des exercices de jonglage de torches de feu sous la pluie.

Un peu plus loin, les grandes Sorcières aux dents vertes proposent des petits spectacles de marionnettes aux enfants amusés ou craintifs. La compagnie du même nom a fait le déplacement de Moselle, Abreschviller, et elle fait mouche, comme Anne la fée conteuse ou Fanny et Jennifer les copines sorcières (lire ci-dessous).

Les efforts et les sourires

S’il n’y avait pas eu le départ de nombreux exposants lorsque la météo a décidé de jouer un mauvais tour aux organisateurs, vers 13 h, tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. « Il y a 180 bénévoles sur le pont, dont plusieurs depuis 6 h du matin pour l’accueil des gens. À cette heure-là, il faisait un temps magnifique. On n’a pas de chance pour ce mois d’octobre, car on ne peut vraiment pas parler de mois de juin. C’était déjà le cas pour la fête de la rhubarbe à Morfontaine. » Serge Brissette a du mal à cacher sa déception au Musée campagnard. Mais il ne perd pas le sourire pour autant. Comme ceux qui ont décidé de rester, exposants en tête (lire ci-dessous).

« Au final, l’organisation nous aura demandé beaucoup d’efforts, qui ne sont pas récompensés. Mais c’est le jeu. On fera le bilan plus tard », conclue Malek Boussalem, vice-président du comité des fêtes de la commune.

Textes : Sébastien Bonetti. 

Fillières : les sorcières à la fête

La fête de la sorcière de Fillières réveille les… sorcières qui sommeillent en chacun (et chacune) de nous.  Photo archives
Les enfants seront servis par nombre d’animations.  Photo archives

Le rendez-vous est entré dans les habitudes de milliers de personnes du Pays-Haut et d’ailleurs : la fête de la sorcière de Fillières est de ces moments qu’on attend avec impatience.

Ce dimanche, à partir de 10 h, les rues de la commune vont se transformer en repères de sorcières, mais aussi d’artisans, d’artistes… de tous horizons

Il y aura pour le public, qui se déplace à chaque fois en nombre, de quoi flâner tout au long de la journée.

Pour cette quinzième édition, plus de 200 bénévoles seront encore au rendez-vous et ont concocté diverses animations pour séduire les visiteurs.

La maison des sorcières accueillera notamment une conteuse et une liseuse de bonne aventure !

Spectacles de rue, concert avec Écho Laly à 16 h 30, bal… la journée sera longue et festive si la météo est clémente.

L’entrée a été fixée à 2 € par personne, et sera gratuite pour les personnes déguisées.

Dimanche ensorcelant à Fillières

La 15 e édition de la Fête de la sorcière aura lieu ce dimanche dès 10h à Fillières.  Photo Archives/Étienne JAMINET

La Fête de la sorcière va connaître sa quinzième édition ce dimanche 24 juin, à partir de 10h à Fillières. L’aventure ensorceleuse a débuté « il y a 16-17 ans, à l’issue d’un comice agricole qui avait drainé beaucoup de monde dans la commune, explique Malek Boussalem, du comité des fêtes. Les gens de Fillières ont voulu créer un événement. » C’est finalement le thème de la sorcière qui a été choisi : « Après une réflexion globale, c’est l’idée qui a été retenue, c’était original, ça ne se faisait pas dans la région, c’était aussi ludique », précise Malek Boussalem. Et ça fait donc quinze ans que ça dure. Un rendez-vous qui « attire 3 000 à 5 000 personnes les bonnes années ». Toutes les associations participent, soit plus de 200 bénévoles mobilisés pour cette journée.

Animer la Maison de la sorcière, accueillir et placer les exposants, l’affichage, la tenue de stands de restauration… les tâches ne manquent pas. « C’est une fête artisanale, nous accueillons des gens qui créent : peinture, poterie, sculpture. Mais les métiers de la bouche seront aussi au rendez-vous. »

Roger Maudhuy, écrivain spécialiste du folklore français, devrait être présent. L’imaginaire sera à l’honneur avec de nombreuses animations et des spectacles de rue. À retenir, le retour de la sorcière aux dents vertes, une géante, qui déambulera dans les rues à partir de 13h. Une compagnie médiévale, Marotte, spécialisée dans l’art de la rue, sera également de la partie dès midi.

La Maison des sorcières accueillera une conteuse mais aussi une liseuse de bonne aventure et des animations préparées par les enfants. De drôles de mixtures auront également été préparées pour les plus aventuriers…

À 16h30, au terrain de sports, le groupe Echo Laly donnera de la voix pour les enfants, les adultes devraient apprécier également.

À partir de 18h, les pas des visiteurs se tourneront vers le terrain de sports où la fête se poursuivra avec des animations, un bal avec DJ et le bûcher qui sera allumé dès la nuit tombée.

Entrée : 2 € (gratuit pour les personnes déguisées). Gratuit en soirée, au terrain de sports, pour le bal et le bûcher.

Week-end ensorcelant

Photo Archives RL
En cette fin juin, les idées de sorties ne manquent pas. Entre la quinzième édition de la Fête de la sorcière à Fillières, le bicentenaire de la commune de Landres, la journée nature à Moulaine, la fête de la Baignade à Valleroy ou encore le rassemblement de véhicules anciens à Labry, c’est un nouveau week-end chargé qui s’annonce.

Les sorcières enfourchent leurs balais

C’est sous l’œil acéré d’une pléiade de sorcières que le groupe animation a parachevé les préparatifs de la Fête de la sorcière.  Photo RL
Elles se sont déplacées en nombre afin d’assister à la dernière réunion de travail du groupe d’animation. En effet, pas question pour la confrérie des sorcières de faire l’impasse sur la nouvelle édition de cette fête qui se déroule depuis une quinzaine d’années dans ce petit village lorrain. Un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de sensations fortes qui se déplacent en nombre pour cette journée exceptionnelle. Anne-Marie, Christine et Évelyne, intimidées par la présence de ces invitées pas comme les autres, ont planché depuis janvier sur le programme des festivités qui promet, cette fois encore, quelques belles surprises. Une invitée de marque, la Sorcière aux dents vertes, sera présente dès 13 h avec sa comparse. Avec ses 4 m de hauteur, 2 m 50 de large, cette géante déambulera dans les rues de Fillières non sans oublier de s’arrêter dans la rue gourmande. La Marotte, une compagnie médiévale composée de huit personnes, spécialisée dans le théâtre de rue, animera la fête et ce, à partir de 12 h. Comme l’an passé, la sorcière et son serpent seront présents ainsi qu’un magicien sculpteur de ballons. Quant à la maison des sorcières, une conteuse accueillera toutes les heures les passants, pour les plonger au travers de ses histoires dans le monde troublant des sorcières. Au terrain de sport, deux animations sont programmées l’après-midi, l’une débutera à 16 h 30 avec un duo Écho Laly qui se fera un plaisir de faire découvrir les sorcières en chansons, il sera suivi par une démonstration de Zumba du groupe Join’us mais aussi d’une initiation à cette danse, soulevant ainsi à cette annonce l’enthousiasme des sorcières présentes à la réunion. Outre les attractions qui vont se succéder tout au long de cette journée, les visiteurs auront le plaisir de retrouver la rue de la Gourmandise qui regroupe tous les métiers de bouche et au hasard des rues du village, des artisans, une centaine au total, qui ne laisseront personne indifférent. Espérons que cette nouvelle édition satisfasse ces dames, autrement gare aux Fagnats !

Date de création : 09/09/2012 @ 08:37
Dernière modification : 09/09/2012 @ 09:37
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 1949 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

Fête de la Sorcière 2011

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^