Municipalité

Fermer Revue de Presse

Fermer Revue de Presse CCAL

Fermer Vivre à Fillières

Fermer Equipe Municipale

Fermer Exploitation Forestière

Fermer Travaux

Fermer Projets

Fermer Ecole

Fermer Vie Sociale et Jeunesse

Associations & Artistes

Fermer Fête de la Sorcière - Comité des Fêtes

Fermer Associations

Fermer Artistes Peintres

Revue de Presse - 2012-12


 Les plus beaux villages du Pays-Haut sont...

Pour la première fois, le Républicain Lorrain a organisé un grand concours afin de désigner les plus beaux villages de l’arrondissement de Briey. Les habitants se sont mobilisés en masse pour désigner leur commune fétiche. Au final, c’est le magnifique village de Ville-sur-Yron, situé à l’entrée du parc naturel régional de Lorraine, près de Jarny, qui s’impose devant les charmantes bourgades de Baslieux et Boncourt. Mance et Grand-Failly complètent le top 5.Voir la video...

 

Le classement complet

Si l’on excepte Cons-la-Grandville (10e ), dont la place finale peut paraître peu en rapport avec la richesse de son patrimoine, ce classement fait la part belle aux vieilles pierres, à la tradition, en mettant à l’honneur quelques-uns de nos plus beaux villages lorrains.

1. Ville-sur-Yron (canton de Conflans).

2. Baslieux (canton de Villerupt).

3. Boncourt (canton de Conflans).

4. Mance (canton de Briey).

5. Grand-Failly (canton de Longuyon).

6. Othe (canton de Longuyon).

7. Fillières (canton de Villerupt).

8. Mercy-le-Haut (canton d’Audun-le-Roman)

9. Viviers-sur-Chiers (canton de Longuyon).

10. Cons-la-Grandville (canton de Longuyon).

 

Un nouveau poste créé

Les élus de Fillières se sont réunis lors d’un conseil municipal. Ils ont accepté le programme de marquage des coupes pour l’année 2013 de la façon suivante : vente de bois façonnés pour les parcelles 10, 12, 13, 38, 41, 9.

L’assemblée a décidé de reconduire le contrat du plan local d’urbanisme avec l’Agape jusqu’au 16 juillet 2013 (pour 16 mois). Le présent contrat se terminera au plus tard le 16 juillet 2013.

Le poste d’adjoint administratif 1re classe a été supprimé, pour être remplacé par un poste d’adjoint administratif de 2e classe. À compter de janvier 2013, le poste d’adjoint administratif à temps non-complet (30h semaine) évoluera à temps complet (35h). Le conseil municipal a approuvé la création de l’emploi d’agent administratif territoriale de 2e classe stagiaire à compter du 1er janvier 2013, à raison de 35h par semaine.

Les élus ont décidé de reconduire le contrat Barisien jusqu’au 31 décembre 2013. La commune devrait adhérer à la communauté de commune de l’agglomération de Longwy au plus tard le 1er janvier 2014.

Conformément à la demande de la trésorerie d’Audun-le-Roman, le maire a proposé au conseil municipal d’autoriser la décision modificative suivante du budget de l’exercice 2012 : section d’investissement, département, 6 718 € (subvention aménagements zone de loisirs) ; dépenses, département, 6 718 €. L’assemblée a autorisé la décision modificative.

Le conseil municipal a autorisé le maire à signer l’avenant de convention avec le centre de gestion de Meurthe-et-Moselle pour prendre en compte les nouvelles modalités d’intervention des acteurs du pôle prévention. Il a décidé de créer la fonction d’assistant de prévention et/ou conseiller de prévention au sein de ses services. La fonction ne pourra être confiée qu’à un agent, et seulement lorsque ce dernier aura suivi la formation obligatoire préalable à la prise de fonction déterminée par voie d’arrêté courant juin 2013.

Les membres ont décidé d’accepter les demandes d’entrée dans le SDAA54 des syndicats suivants : syndicat intercommunal de l’environnement de Blainville-Damelevières ; syndicat intercommunal d’assainissement du Chalet. Les demandes de sortie dans le SDAA54 de la commune de Blainville-sur-l’Eau, Damelevières, Mont-sur-Meurthe, Rehainviller (intégration du SIE), Roville-devant-Bayon (intégration du SIAC), Arnaville, Bernécourt.

L’assemblée a approuvé le programme de travaux : réfection chemin de ronde 2e tranche. Elle sollicite l’attribution d’une subvention auprès du député Christian Eckert.

Les friandises de la cantine

Photo RL

Les 48 enfants du regroupement pédagogique Ville-au-Montois/Fillières qui ont déjeuné au périscolaire, ont eu la surprise en fin de repas de voir le père Noël arriver. Les enfants l’ont accueilli avec des chants traditionnels, ensuite ils sont passés chercher un paquet de friandises.

Les plus petits ont attendu sagement leur tour et eux aussi ont chanté le père Noël. Très heureux, le gros bonhomme tout de rouge habillé a donné des friandises.

 

 PARACHUTISME - MÉDAILLE D’OR AUX CHAMPIONNATS DU MONDE

Aude Clesse, fille des airs

Professeur de piano coté cour et championne du monde en titre de voile contact séquence à quatre côté jardin, la Longovicienne Aude Clesse est une fille des airs. L’air de rien.

Aude Clesse est l’une des deux premières femmes championnes du monde dans l’histoire de la voile contact.  Photo DR

Aude Clesse est entrée dans l’histoire à Dubai. Elle est l’une des deux premières femmes championnes du monde (avec sa coéquipière Magali Belgodere) en voile contact. « Ce n’est pas rien », tranche la Meurthe-et-Mosellane, originaire de Fillières. Pas rien non plus la médaille d’or qu’elle promène depuis dans son sac à main. « Il faut bien que je la montre à tous ceux qui veulent la voir », s’amuse-t-elle.

ZOOM

Elle avait quinze ans lorsqu’elle s’est mis en tête de sauter en parachute. Elle en a aujourd’hui 32. « J’avais envie d’essayer et, j’y ai pris goût . » Des allers-retours à Doncourt dans la voiture de ses parents ont jalonné son adolescence. Un, deux, trois, dix sauts plus tard, la jeune fille voit filer sa peur et commence tout doucement à apprivoiser l’air et le vide. « J’ai alors découvert la voile contact ». Licenciée au paraclub sportif d’Hombourg-Haut, la professeur de piano qui exerce à Longwy partage son temps entre sa passion sportive et son métier passion. « Mes élèves savent que je dois m’absenter régulièrement pour mes compétitions de parachutisme. Quand je reviens, ils me demandent : "Alors ? Vous avez gagné une médaille ?" » Elle sourit. Car à bien y réfléchir, le dénominateur commun entre la voile contact et le piano, n’est ce pas l’air ? Ou plutôt les airs ?

Réglé au millimètre

Figures libres ou imposées, elles (se) joue des airs depuis 2008 en compagnie de trois autres parachutistes (Magali Belgodere, Guillaume Dubois et un autre Lorrain Frédéric Mirvault) ainsi que d’un vidéoman (Laurent-Stéphane Montfort), « Nous nous connaissons par cœur. Nous avons une confiance aveugle les uns dans les autres, sinon ça ne pourrait pas fonctionner. » Médaillés de bronze aux Mondiaux de 2008 puis de 2010… L’or n’était plus tombé dans l’escarcelle tricolore depuis 2004. « On l’a récupéré », se félicite Aude Clesse. Et de renchérir : « Mieux, la France a réalisé le Grand chelem avec huit titres mondiaux cette année »

Réglées au millimètre, les séquences n’ont rien d’un saut dans le vide. « Il parait que nous sommes le groupe le plus sérieux », s’enorgueillit la championne du monde en titre. Rien n’est laissé au hasard et surtout pas la vérification du matériel. « Le pliage du parachute de secours est systématiquement vérifié par quelqu’un de notre équipe avant chaque saut . » Un saut qui n’a rien à voir avec celui de l’ange, dicté par une succession de figures imposées à réaliser en boucle avec une précision et une synchronisation proches de la perfection. « Je continue encore pour deux ans, peut-être pour quatre », glisse-t-elle. Car quand on a décroché un titre mondial, « on veut le conserver ! » Un beau défi que l’équipe tricolore de voile contact séquence à quatre devra relever sans Frédéric Mirvault qui a mis un terme à sa carrière. Le licencié de Bitche avait prévenu qu’il tirerait sa révérence en 2012. Une belle sortie de piste pour l’autre Lorrain qui ne pouvait espérer mieux qu’un titre mondial en guise d’adieu.

Catherine PILET. 

 

 

Saint Nicolas à l’école

Photo RL.
À l’école maternelle du regroupement pédagogique Ville-au-Montois-Fillières, saint Nicolas est venu distribuer aux enfants sages un beau livre et un chocolat. Les bambins ont interprété une chanson en son honneur.

 

Saint Nicolas s’invite chez les Fagnats

Saint Nicolas et le père Fouettard ont visité des dizaines d’enfants, distribuant friandises et compliments à chacun.  Photo RL
Tintement d’une cloche qui brise le silence glacial des rues du village, c’est saint Nicolas, accompagné du père Fouettard qui, d’une foulée dynamique, fait sa traditionnelle distribution de bonbons et de chocolat aux enfants sages. Plus d’une centaine d’enfants ont reçu la visite du saint homme qui, cette année, a souhaité entendre une comptine ou encore un petit poème de leur part. La gorge nouée par l’émotion, Lucas, un petit Fagnat courageux, a répondu aux questions que n’ont pas manqué de lui poser saint Nicolas ainsi que le père Fouettard.

M. Gaston Tresson

Nous apprenons le décès de M. Gaston Tresson, survenu le vendredi 30 novembre, à l’âge de 69 ans.

Né le 26 septembre 1943 à Fillières, le défunt comptait deux fils, Eric et Christophe qui lui ont donné trois petits-enfants, Océane, Nathan et Constance.

La levée de corps aura lieu à la chambre funéraire Zavatti, salon Bleuet à Villerupt-Cantebonne où son corps repose.

M. Gaston Tresson sera transporté au centre funéraire de Thionville pour la crémation.

Nos condoléances à la famille.

Elisez les plus beaux villages !

Le joli village de Fillières.  Photo Samuel MOREAU

Pour la toute première fois, l’édition meurthe-et-mosellane du Républicain Lorrain organise un grand concours afin de désigner les trois plus beaux villages de l’arrondissement de Briey. Cadre de vie, fleurissement, patrimoine bâti, vitalité associative et efforts communaux pour valoriser le village sont autant d’éléments qui devront être pris en compte au moment de votre vote. Car si c’est la rédaction du RL qui a procédé à une présélection de vingt villages de l’arrondissement, ce sont vous, lecteurs et habitants de ce territoire, qui départagerez les communes par votre vote en désignant les trois plus beaux villages de notre zone d’édition.

Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous : soit nous adresser un courrier à Le Républicain Lorrain 2, place Thiers 54150 Briey, soit nous adresser un courriel à lrlbriey@republicain-lorrain.fr (ou à l’agence de Longwy ou de Jarny), soit en votant directement sur notre compte Facebook à l’adresse https ://www.facebook.com/repulorrain.meurtheetmoselle. La clôture des votes est prévue pour le 15 décembre, la désignation du vainqueur se faisant dans le journal du 27 décembre.

Voici la liste des 20 communes présélectionnées. Bon vote !

Baslieux, Boncourt, Brainville-Porcher, Bruville, Charency-Vezin, Cons-la-Grandville, Fillières, Grand-Failly, Hatrize, Laix, Mance, Mercy-le-Haut, Olley, Othe, Saint-Pancré, Sancy, Ville-Houdlémont, Ville-sur-Yron, Viviers-sur-Chiers et Waville.


Date de création : 01/12/2012 @ 07:45
Dernière modification : 05/01/2013 @ 14:54
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 2097 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Images au hasard...

La Bonne Fillière Evénements

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
© Skin - Création VracInfo  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^