La Commune de Fillières

Accueil  Nouvelles 
2020-02

Agglomération : un débat d’orientation budgétaire sans contradicteurs

Jeudi soir, à la Communauté d’agglomération de Longwy, le Débat d’orientation budgétaire a permis de lister les grandes orientations pour 2020. Même s’il n’y a pas eu de débats au sein de l’assemblée, faute de contradicteurs.

« Je vous demande de reporter le Débat d’orientation budgétaire, après les élections », intervient Marco Agostini, à l’adresse du président de la Communauté d’agglomération de Longwy (CAL). Mais comme il s’y attendait, la requête du conseiller de Longwy n’est pas reçue par Christian Aries. Du coup, le candidat aux municipales de Longwy quitte la séance du conseil de l’intercommunalité de jeudi soir.

Le Débat aura donc lieu. Sans Marco Agostini, sans Serge De Carli (Mont-Saint-Martin), sans Cédric Aceti (Cosnes-et-Romain), sans Gérard Allieri (Lexy), sans Édouard Jacque (Longwy), sans Jean-Marc Duriez (Longlaville). Autant dire que de débat… il n’y en a pas eu. Francis Herbays (Filières) a toutefois salué un budget « solidaire et visionnaire ». Et Robert Bourguignon (Ugny), avant de se lancer dans une longue succession de chiffres, a rappelé que « la nouvelle équipe qui dirigera l’agglo pourra toujours revenir sur des décisions. »

Pas de hausse des taux

Après avoir précisé que la section de fonctionnement dégageait un excédent de près de 9 millions d’euros, Robert Bourguignon a assuré qu’il ne sera pas proposé d’augmentation des taux en 2020. « En termes de charges de personnel, nous prévoyons une augmentation liée aux recrutements prévus en 2020 (piscines, pôle eau et assainissement, direction des finances) », indique le vice-président aux finances.

Les investissements

En 2019, les principaux investissements ont concerné le pôle aquatique, les sentiers cyclo-pédestres, des travaux sur l’aire des gens du voyage de Longwy-Longlaville, etc. Pour 2020, les principales opérations comprennent notamment la poursuite des sentiers cyclo-pédestres, avec 3,5 M€ investis. 1,8 M€ seront investis dans le Park and rail ; 2,2 M€ dans les aires d’accueil des gens du voyage (Mont-Saint-Martin, terrains familiaux et grand-passage).

« L’opération pôle aquatique est entièrement inscrite sur ce budget pour un montant de 19,7M€ de reste à payer », commente l’élu. « Le total des travaux inscrits sur le seul budget principal, avec les restes à réaliser en investissement, est de 29M€. » Et de souligner que dans le même temps l’annuité de la dette baisse régulièrement depuis 2014.


Date de création : 02/02/2020 : 11:22
Dernière modification : 02/02/2020 : 11:22
Catégorie :
Page lue 120 fois
Haut
freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ...
Skins Papinou pour GuppY 5   Licence Libre CeCILL