La Commune de Fillières

Accueil  Blog  Nouvelles 
2021-03

Bientôt 6 000 m² de commerces nouveaux entre Auchan et Lidl

Validé par la Commission départementale d’aménagement commercial le 9 mars, le projet Terra Nobilis dévoile ses contours : 6 000 m² de nouvelles enseignes sur des friches industrielles à Mont-Saint-Martin. Deux jours plus tard, le maire de Longwy affichait déjà son opposition via les réseaux sociaux.

Bientôt 6 000 m² de commerces nouveaux entre Auchan et Lidl

Validé par la Commission départementale d’aménagement commercial le 9 mars, le projet Terra Nobilis dévoile ses contours : 6 000 m² de nouvelles enseignes sur des friches industrielles à Mont-Saint-Martin. Deux jours plus tard, le maire de Longwy affichait déjà son opposition via les réseaux sociaux.

Longwy en opposition

Le 9 mars, l’opération a reçu un avis favorable de la Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) : neuf voix pour sa réalisation, une contre et trois abstentions. Deux jours plus tard, cette validation a viré à la polémique quand le maire de Longwy a affiché son opposition, via la page Facebook de sa Ville.

Se plaçant en défense des commerces de centre-ville, Jean-Marc Fournel reproche au président de la CAL une absence de concertation quant à « la régulation des enseignes sur le territoire ». L’élu souligne par ailleurs « l’avis négatif de l’État en introduction de la CDAC ». Il conclut en indiquant qu’il « compte étudier les possibilités d’un recours à la Commission nationale d’aménagement commercial ».

20 % des ventes redistribuées

Côté CAL, la défense est rodée. « Oui, la Direction départementale des territoires a rendu un rapport négatif en amont. Mais on sentait une demande de solutions », estime Gérard Didelot, vice-président à l’aménagement. « Et puis, le préfet aurait pu ajourner la présentation, ce qu’il n’a pas fait… »

Attaché à l’économie, Cédric Aceti, parle, lui, gros sous : « Les propriétés cédées pour ce projet appartenaient à Eurovia, la Ville de Mont-Saint-Martin et la CAL, dont 20 % des recettes serviront l’aide à l’investissement. Si on les additionne aux gains de la vente des terrains à Lidl , juste en face, cela fait 495 000 €. Une somme qui a déjà commencé à être redistribuée à des petits commerces de Cutry, Gorcy, Herserange, Longwy ou Villers-la-Montagne. Et d’autres suivront ! »

Des candidats dévoilés

D’ailleurs, s’agissant de boutiques, les futurs arrivants canalisent l’attention… « Ce seront des commerces non alimentaires de marques qui n’existent pas dans l’agglo, mais à Terville ou Thionville », pose Serge De Carli.

« Sur 30 € dépensés par les habitants de la CAL, 10 € le sont à l’extérieur de notre territoire. C’est de l’évasion commerciale ! », regrette le président de l’interco.

Dans la foulée, les défenseurs du projet Terra Nobilis n’hésitent pas à dévoiler l’actuel listing des candidats. Y figurent : Bricomarché (dont le magasin le plus proche se trouve à Aumetz), Mr. Bricolage (Habay, Belgique), Chaussures Besson (Terville), Electro Dépôt (Metz), Grand Litier (Terville), Stokomani (Terville), Takko Fashion (Lexy) et Weldom (Villers-la-Montagne). À noter : le comparatif dressé ici ne prend en compte que le nom des vitrines, pas leur domaine d’activité.

Mais « rien n’est figé », promet Serge De Carli. « Le projet architectural est calé. En revanche, les enseignes peuvent être discutées, une par une. » L’échange semble pourtant mal engagé, entre le patron d’un Grand Longwy rêvé et celui de Longwy tout court.


Date de création : 28/03/2021 : 11:36
Dernière modification : 28/03/2021 : 11:36
Catégorie :
Page lue 1937 fois
Haut
freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ...
Skins Papinou pour GuppY 5   Licence Libre CeCILL